Oui, on peut rire de tout !

Nos amies les bêtes

29 Mars 2006 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Société


Plus que les chats j'adore les chatons, alors je vous en montre un.

Et puisqu'on est sur le thème des animaux domestiques il y a quelque chose dont je voudrais vous parler et qui a le don de m'amuser. Vous avez remarqué les propriétaires des animaux ? Attention je ne parle pas des dresseurs ou autres maitres chiens.
Je parle bien de ceux qui achètent un animal de compagnie. De COMPAGNIE ! Certains ne supportent tellement plus la présence d'autres humains qu'ils en viennent à acheter des bêtes pour les remplacer. Oui, des bêtes. Pour représenter les choses, dites vous que lorsque que quelqu'un achète un animal de compagnie, c'est qu'il estime qu'un animal lui tiendra aussi bien, voire mieux, compagnie, qu'un être humain. Méfiez-vous lorsque votre meilleur ami(e) vous dit qu'il vient de s'acheter un chat ou un chien...

Ne rigolez pas, une de mes ex avait des chats. Elle avait ses chats bien avant qu'on sorte ensemble. Elle les avait également pendant qu'on sortait ensemble. Et aujourd'hui que nous ne sommes plus ensemble, ils sont toujours là. Et bien je suis persuadé, aujourd'hui, que du premier jour où on est sorti ensemble, elle n'attendait en fait qu'une chose: c'est de se retrouver enfin seul avec ses abrutis de chats.

Combien de fois ai-je entendu ici et ailleurs "lui au moins il me comprend" ? Je suis certain que vous-même, vous avez déjà entendu ce refrain.
"LUI au moins, il me comprend". Non il ne te comprend pas, il attend sa gamelle ! Ça, oui, il comprend. Parce contre, ce qu'il ne comprend pas, lui, c'est que tu le fasses chier aussi longtemps pour le servir à cause de tes histoires de cul.

Non, faut comprendre aussi. La bête, la pauvre, a eu une dure journée à se taper des siestes, à griffonner le canapé et à tenter d'attraper des mouches. Alors tes histoires avec Alex ou Éric, elle s'en tape. En clair, ça donnerait:

"_Viens ici mon gros !
_Miaou (j'ai faim)
_J'ai eu une dure journée, tu sais.
_Maiouuu(j'ai faim je viens de te dire)
_C'est vraiment pas facile en ce moment, tu sais ?
_Miou (Putain, tu comprends pas que j'ai la dalle, BORDEL)
_En plus, y'a Max. Mais si tu sais mon ex, celui qui n'arrêtait pas de t'embêter. Eh ben, il m'a rappelé. Il veut qu'on se remette ensemble. Tu te rends compte ?
_Maiiiou (Mais merde, j'ai faim, tu peux comprendre ça ? Faut que je te parle en quelle langue ? J'te foutrais bien un coup de griffe dans la gueule. Seulement conne comme t'es tu serais capable de rien me filer à bouffer, putain j'enrage !)
_Ah, je t'adore toi. Tu dis rien, tu te plains pas. Au moins toi tu es toujours là. Allez tu dois avoir faim, non ? Viens je vais te donner ta pâtée.
_Miaou (Ah enfin)


Non et puis tout ça, à quoi ça rime cette idée d'avoir un animal de compagnie ?
Il n'y a que les êtres humains pour avoir cette drôle d'habitude.

Vous imaginez, un lion qui entre dans une boutique.
Le lion: "je voudrais un humain"
Le vendeur: "Quelle espèce, il vous faudrait ? "
Le lion: "Un européen, ma voisine en a un, et elle en est très contente. Mais attention hein ? Je veux pas d'antillais parce qu'il parait que ça veut copuler tout le temps."

 

Et aussi:

Le cheveu

La Terre à terre


Nos amies les stars

 

Lire la suite

Le meurtrier du dimanche

25 Mars 2006 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Divers

Cette semaine, pour goûter de nouvelles expériences et d'un commun accord avec moi-même (il faut dire aussi que je viens de voir destination finale 3), j'ai décidé d'être un sérial-killer. Parfaitement.

Non, ça n'est pas une drôle d'idée. Bon, mise à part une sale réputation qui vous colle à la peau, il y a de nombreux avantages à la clé.
Primo, on vous respecte. Ils sont pas nombreux ceux qui se sont foutus de la gueule de Jason (héros comme chacun sait de Vendredi 13).
Deuxio, vous devenez, d'un coup, super intéressant. Bon, vous n'êtes pas encore invité à toutes les soirées mais nul doute que beaucoup de gens -par curiosité sans doute- voudront systématiquement savoir où vous vous trouvez.
Tertio, et ça n'est pas le moindre des avantages, fini le démarchage à domicile.

Alors comment fait-on pour être sérial-killer ?

Y'a des études à faire ? Un cursus ? C'est vrai qu'en France tout marche au diplôme ! Personne n'accepterait de se faire tuer par quelqu'un qui n'a pas eu son bac.

Renseignements pris, il s'avère qu'un diplôme est inutile. Une forte motivation est simplement requis. Par-contre, aucune offre d'emploi pour un sérial-killer. J'ai toujours pensé qu'il y avait des bras cassés à l'ANPE, ça ne changera pas aujourd'hui. Espérons juste que ça ne soit pas comme dans d'autres milieux où il faille passer par des stages.
L'envie est là mais pas question de se tuer à la tache. Ce serait un comble.

Par chance, pas besoin de stage. Le métier est ouvert à tous. Bon, un peu de nerf, il faut se lancer, que diable.

Bon, par qui vais-je commencer ? Ah, elle ! Elle est parfaite.
_Mademoiselle, mademoiselle, excusez-moi.
_Oui
_Oui, excusez-moi encore de vous déranger. Vous allez trouver ça bizarre. Mais voilà je voudrais être un tueur en série et ...MADEMOISELLE, MADEMOISELLE.
Zut ! Mais pourquoi s'est-elle enfuie ? Ah, les gens ! Dès qu'il s'agit d'aider un jeune, plus personne. A mon avis, elle, elle ne doit pas beaucoup aimer les noirs. Je voulais rien de mal, moi. Juste la tuer, c'est tout. C'est pas comme si je voulais lui faire son sac, ou que sais-je ? Mais qu'est qu'elle a cru ? Une fois morte, je la dérange pas plus longtemps. J'suis pas fou non plus ! Tuer des gens, d'accord. Les déranger, jamais ! C'est une question de principe.


Si je dois être accueilli comme ça à chaque fois que je dois tuer quelqu'un, je préfère encore laisser tomber. Pays de merde.


 
Crédit photo



Et aussi:

James Bond l'espion qui m'a frappé

Dragon Ball Z


La mort

Mort du King of pop

Comment réussir sa rupture avec la vie ?


Lire la suite

Les excuses

16 Mars 2006 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Société

101023 - Comment rompre par téléphoneQuoi de plus compliqué que de faire ses excuses ?

L'homme a beaucoup du mal à faire des excuses. Un exemple ? Quand un homme est pris sur le fait, en pleine gymnastique rythmique avec sa maîtresse ! Qu'est ce qu'il fait ? N'essaye t-il pas de se justifier au lieu de s'excuser ? Il serait quand même plus sage et plus honorable de demander pardon, non ?
_Bon chérie, excuse-moi
_Salaud
_BON ÇA VA, JE VIENS DE M'EXCUSER, MERDE A LA FIN !


Les exemples sont nombreux où s'excuser est une tache ardue. Vous êtes invités. Vous venez de faire tomber un vase de grande valeur. Il se brise. Votre ami effaré revient de la cuisine et constate les dégâts. Qu'est ce que vous dîtes ?
"_Jack, ton vase, je le tenais, et il m'a glissé des mains."
Vous n'avez vraiment pas de chance, le jour où le vase a décidé de se suicider, il a fallu que vous l'ayez entre les mains.

Mais à l'inverse, il y a aussi des gens qui adorent s'excuser pour tout et n'importe quoi.
C'est leur joie, leur petit bonheur dans la vie. Une vraie jouissance ! A quoi reconnaît-on ces gens là ? Mais c'est très facile. Vous êtes dans une file. Sans prévenir, passez devant la personne qui est devant vous. Que va t-elle vous dire alors que c'est vous qui êtes en tort ?
« Excusez-moi mais j'étais là avant vous !»

De toute façon reconnaître ses torts est toujours salutaire.
Les gens qui ne reconnaissent pas leurs torts sont toujours mal vus. Les dictateurs ne sont pas mal vus parce qu'ils ont tué, emprisonnés ou encore torturés tout un tas de gens mais surtout à cause de leur mauvaise foi.
Et si un jour, ils faisaient un effort ?
« _Bon, ok, j'ai tué, torturé. J'ai aussi, bon je l'avoue massacrer aussi un peu. Non bon d'accord beaucoup de gens. Bon, je m'en excuse. Maintenant que je me suis excusé, est-ce que je peux retourner à mes occupations ? J'ai des encore une dizaine de familles d'opposants à exécuter, moi. »

Tsss.

 

Et aussi:

Drôles d'expressions !

Les commerçants


Pourquoi les hommes mentent-ils ?

 


Lire la suite

Les plans sexes

8 Mars 2006 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Guerre des sexes

Que sont devenues les relations amoureuses aujourd'hui ? Plus simple ou plus compliqué ? Telle est la question. Toujours est-il, qu'il devient de plus en plus nécessaire, voir vital, pour l'un des deux au moins, de préciser le type de relation qu'il souhaite. Relation longue (ce qui correspond à deux nuits pour les mecs) ou courte, couple ou ami-amants, sérieuse ou pas sérieuse (chez les filles pas sérieuse ça veut dire compliqué), bref, il s'agit de déterminer à l'avance les droits et les devoirs de chacun. Un peu comme un contrat d'embauche.
« Alors, je vois que vous n'avez eu jusqu'à présent que des aventures. Je suis plutôt à la recherche de quelqu'un de stable, voyez-vous ? De fidèle. Oui, comme Lassie. Écoutez, j'ai vos coordonnés, si jamais j'ai besoin de vos services, je vous re-contacte.»

Mais si vous n'avez pas besoin d'être avec quelqu'un pour décrocher un job, l'inverse n'est pas tot
alement vrai.
« Allô, Michelle ?
_Oui, c'est moi, qui est à l'appareil ?
_C'est Marc, on s'est rencontré à la soirée d'hier. Je t'appelle comme convenu. Alors quand est-ce qu'on se revoit ?
_Ben le soir tard ou alors le week-end. Impossible autrement avec mon taf.
_Bon ok, ben choisis parce que moi je suis entièrement libre.
_Mais c'est quoi ton taf ?
_Ah moi ? Chercheur depuis 2 ans à l'ANPE ! Ha ha ha ha.
_Biiiiiiiiiiiiiiiiip
_Allô ? Michèle ? Michèle ? »


Cela dit, il est quand même étonnant de constater les points communs entre un RDV d'embauche et un premier RDV amoureux. On sort son plus beau costume, son plus beau discours et là tout pareil, on se retient de péter. Pas facile.


Michael Ange



Et aussi:


Net-Dating

Les plans sexes

Les ruptures sentimentales

Comment réussir sa rupture avec la vie ?

L'être humain, en matière de contraception, pas bête du tout

Lire la suite