Oui, on peut rire de tout !

Rentre Avec Tes Pieds

30 Janvier 2009 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Société


Petite revue des différents problèmes affectant nos services de transport en commun





Et aussi:

 

Avoir la carte Orange et être vert !

 

Destination finale


Koh Lanta 2009

Le paradoxe des vacances
 

Lire la suite

Tu veux mon Facebook ?

18 Janvier 2009 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Internet & Réseaux Sociaux

101023 - Facebook m'a tuéOn peut passer à côté de Facebook ou de MSN.

Il suffit de ne pas avoir internet. Car on peut, aussi, se passer d'internet. Les chats, par-exemple, n'ont pas msn mais ça ne les empêchent pas de vivre. Quoique, à eux, aux chats, trois statuts leur suffiraient: "occupé", "parti bouffer du ron-ron" ou, "je suis en train de laminer ton canapé, il est où le problème ?" !
Oui, on pourrait se passer de ce nouveau média qu'est internet, mais à quel prix ?

 

L'autre jour, j'apprenais encore sur la page d'accueil de yahoo, les raisons du départ de Kamel Ouali de la Star Ac, que Julien Doré ( c'est qui ça Julien Doré ?) allait devenir acteur ou que Grégoire de la Star Ac ne peut pas supporter Jennyfer car elle aurait, dans la saison 3 de la Star Ac, dit que Stéphane (Secret Story) était un imbécile d'avoir volé le Yogourt d'Antoine. Ceci alors qu'elle ne l'avait même pas vue. C'est en effet Nolween (Star Ac) qui lui aurait tout rapporté (quelle pétasse aussi celle-là, je vous jure !).

Est-ce que vous commencez à vous rendre compte à côté de quoi nous passerions en l'absence d'internet ?

Mais pour en revenir à facebook, il n'y a pas longtemps, à travers différents résultats publics de Quiz, j'apprenais que Julie Martin*, une de mes amies, était une timide vampire nymphomane prête à tout pour violer sa grand-mère. Incroyable et moi qui était loin de me douter que Julie Martin* pouvait être timide. Et je vous parle même pas des groupes. Oui, on peut créer des groupes sur facebook. Moi, j'avais créé le groupe de ceux qui n'aiment pas les (autres) groupes. Aucun succès. Mais d'autres groupes connaissent une meilleure fin.
Le groupe de ceux qui pensent que les salopes c'est vachement chouette (très prisé par les hommes), le groupe de ceux qui préfèrent être riche que pauvre (les traders y sont interdits), le groupe pour trouver son sosie (mais je dois vous avouer que comme je n'y suis jamais allé, je ne sais pas à quoi ressemble mon sosie), le groupe pour l'utilisation des feuilles de cannabis comme infusion, le groupe de ceux qui trouvent que Melun c'est pas si loin comparé à la Rochelle, etc.

Ce n'est pas la seule particularité de facebook. Tenez, sur msn comme sur FB le nombre d'amis est illimité. Et ça marche pour tout le monde. Oui, TOUT LE MONDE. Par exemple, avant, un serial-killer, qu'est qu'il avait comme ami à part sa hache, son fusil ou son rouge à lèvres (oui, pardon, je l'ai pas précisé mais c'est un serial-killer pervers) ? Personne ! Aujourd'hui il s'inscrit sur facebook et il peut espérer en moins d'une semaine avoir 300 amis (pour l'instant encore vivants) tout en continuant à couper des têtes. FB outil de décapitation pardon de socialisation du 20ème siècle.

*Nom véritable changé. Vous ne croyiez tout de même que j'allais vous donner son vrai nom :D


Michael Ange



Et aussi:

Face d'âne ou facebook ?


Quiz pour les Geeks

Les groupes les plus fous sur Facebook

Net-Dating

Hadopi pour les nuls

Et pour ceux qui veulent être fan de ce blog sur facebook
;-)

Lire la suite

Save the french save the frangipane

5 Janvier 2009 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Société

Je voudrais vous entretenir, en ce début d'année, d'un sujet très grave. D'un sujet beaucoup plus grave que les appels aux dons toujours plus alarmistes des restos du cœur. D'ailleurs, ceci dit, en passant je me demande s'il ne serait pas plus économique si les restos du cœur apprenaient aux pauvres à hiberner (un peu comme les hérissons) au lieu d'avoir faim et de nous emmerder chaque hiver. Bref.
C'est un sujet encore plus important, dont je voudrais vous parler, que le réchauffement clibatique dont on ne ressent malheureusement toujours pas les effets en hiver (je suis toujours enrhubé en cette période de l'année à cause du froid)

Non, ce qui n'a pas l'air de préoccuper des millions de français alors que la situation est grave pour ne pas dire catastrophique c'est la DISPARITION PROGRAMMÉE DE LA GALETTE À LA FRANGIPANE ! Et, ceci, au profit d'autres saveurs comme le chocolat, l'ananas etc... Entendons nous bien, je n'ai rien contre les autres saveurs mais la galette à la frangipane c'est sacrée !
J'en ai rien à faire que certaines personnes n'aiment pas l'amande. La frangipane, soit vous l'aimez soit vous quittez la table !

Et chaque année passe et chaque année c'est des nouvelles recettes qui sortent des esprits pervers de pâtissiers lubriques.
Notre patrimoine national fout le camp et tout le monde s'en moque. Même Jean-Pierre Pernault. J'en ai même fait un cauchemar l'autre jour.
- Et pour finir ce JT nous irons à Melun où un pâtissier a eu la très originale idée de faire une galette à base de poils de cul de sa grand-mère... Brrr

Le gouvernement attend t-il d'autres émeutes pour réagir et réhabiliter la galette à la frangipane ? Oui, je sais, ça n'a aucun rapport mais il n'empêche. Si on avait donné aux jeunes des cités des galettes à la frangipane à la place de coups de matraques ou d'annuaires, on n'en serait peut-être pas là où nous en sommes question violence. Et toc.

Alors la prochaine fois que votre boulanger vous propose autre chose que de la galette à la frangipane mettez lui un pain dans la tronche et dîtes lui bien ceci: "tu me donnes de la galette à la frangipane ou je te fais ta fève. Pardon ta fête."


Et aussi:

Miss Freeze

La Terre à terre


Lire la suite

L'enfant de la télé

2 Janvier 2009 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Télévision & Dessins Animés

enfant de la téléC'est étonnant la vision des choses que l'on a lorsque l'on est tout petit.
Le problème c'est que, jeune, en plus d'être bête, on ignore tout. On n'est pas une lumière adulte alors gamin... Quelle catastrophe !

Prenons, par-exemple, le doublage des films américains. C'est le genre de choses qui m'a toujours induit en erreur. Un film de science-fiction avec des extraterrestres c'était le piège classique.
Des extraterrestres débarquent sur notre planète. Ils viennent du fin fond de la galaxie. Encore plus loin que Melun, c'est dire.
Bref, de très loin qu'ils arrivent les extraterrestres pour arriver au Nevada territoire des
États-Unis.
Je récapitule: des extraterrestres arrivent sur Terre, atterrissent en amérique du nord
et parlent donc...un français impeccable. Moi, à 8 ans, devant ça, autant vous le dire tout suite, j'étais scié. Quand je pense qu'à l'époque j'avais parfois un mal fou à comprendre Mamadou ou Karim qui, eux, venaient de quartiers voisins au mien, alors qu'un martien loin de 3 millions d'années lumières, c'était français everything institute. C'est ça quand, enfant, on ne vous expliquait pas la magie du du doublage alors je me disais que quand même le français, mine de rien, c'était vachement bien répandu.

Et puisqu'on est sur le sujet du débarquement des extraterrestres. Je me disais aussi: "C'est bizarre c'est systématiquement aux
U.S qu'ils décident d'atterrir". Pourtant moi je voyais ici à Paris, on a Châtelet avec tous pleins de boutiques et c'est qu'à une demi-heure à peine de l'aéroport Charles de Gaulle. "Eh ho les extraterrestre c'est pas bien la France ? C'est vrai nos rues sont plus petites. Alors pour garer son OVNI c'est moins évident mais bon si on doit s'arrêter à ça on visite plus rien. Ce qu'ils sont snobs ces martiens" me disais-je. J'étais très chauvin à l'époque.

Et puis quand on est très jeune s'il y a bien quelque chose qui vous intrigue, et sur laquelle vous êtes très mal informé, c'est le sexe.
Surtout lorsque l'on est un enfant de la télé drogué aux séries TV. Oui, le sexe. Bon, j'étais pas un spécialiste à l'époque mais quelque chose me disait, en mon for intérieur, que le sexe ça se pratiquait de préférence nu. En tout cas s'il y a bien quelque chose qu'on devait retirer c'était le slip (ce qui est encore valable aujourd'hui pour faire l'amour). Eh bien dans les films d'époques les héros ils enlevaient tout mais jamais leur caleçon. Évidemment les producteurs se devaient de protéger le jeune public mais soit on montre tout soit on montre rien. Parce que des gens gémir alors qu'ils ont encore leur caleçon moi à l'époque je trouvais que c'était beaucoup d'agitation pour pas grand chose.

Mais quand on y pense c'est vraiment incroyable le nombre de choses que l'on ne vous montre pas. Alors qu'il s'agit très souvent de la vraie vie qu'on essaye de refléter. Un exemple tout bête. Les héros. On les voit jamais, ô grand jamais, faire caca. Pourtant tout le monde fait caca. Enfin, moi, ça me semblerait normal qu'avant de commencer une nouvelle étape dans l'aventure du film le héros aille s'installer quelques instants au petit coin. On pourrait très bien imaginer que Zorro, par exemple, pourchassé par des soldats, se dépêcherait de rentrer dans sa grotte non par peur d'être capturé mais tout simplement pour un besoin pressant d'évacuer le Chili Con Carné épicé de la veille..
 

 

 

Et aussi:

James Bond l'espion qui m'a frappé

Dragon Ball Z


Silence, ça discrimine !

 


Lire la suite