Oui, on peut rire de tout !

Koh Lanta 2009 - 4ème partie - Version Trash

29 Septembre 2009 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Télévision & Dessins Animés

 

14ème jour


BOUUM

Denis: Ha ha ha ha ha. On peut pas toujours avoir une bonne mine. Ha ha ha ha

Les candidats: Noon pas lui ! Mamadou ! MAMADOU !


Nicolas (un des candidats): Regardez !! Il bouge encore. Il il est vivant ! Mamadou

CLIC

Les candidats : Mais que ???

Nicolas: Denis, qu'est-ce que vous faîtes ?

Denis: Dans la vie, il y a ceux qui ont le gun chargé et ceux qui courent. Alors courez pour finir cette épreuve !!

Les candidats: Mais !?

CLIC

Denis: Je ne le répéterai pas. JE vais voir Mamadou. Vous, vous continuez l'épreuve.

Denis (après s'être rapproché de Mamadou): Alors Mamadou, comment ça va ?

Mamadou: Aaaargh, je ne vous aurais pas cru aussi vicieux. Vous êtes le diable, Denis.

Denis (souriant): Non, je suis juste Denis la malice.

Les candidats (courant vers Mamadou): Mamadou, MAMADOU !

Denis: Et bien voilà ! Vous voyez que ça n'était pas si compliqué de finir cette épreuve.

Marko: Mais est-ce que vous avez vu tout ce sang ? C'est horrible !

Sandra: Mamadou, réponds-nous, ça va ?

Mamadou: À ton avis, connasse ? Est-ce que j'ai l'air de préparer le marathon ?

Sandra: Excuse-moi, Mamadou. Je je...

Denis: De toute façon, et n'y voyez rien de personnel, la prod n'aurait jamais laissé un banania ou un bougnoule, arriver en finale. Bon, parlons peu. MAMADOU, c'est à vous que je m'adresse, est-ce que vous pourrez tenir jusqu'au conseil de ce soir ?

Marko: Mais il peut pas aller au conseil dans cet état. C'est d'abord dégoûtant. Je croyais que c'était un programme familial..

Nicolas (en rage): La ferme Marko. Ce qu'il lui faut, Denis, c'est un médecin. Et sans plus tarder !

Denis: D'ABORD LE CONSEIL ! Remarquez, non, vous avez raison. Il faut qu'il puisse survivre jusqu'à ce soir. J'appelle le médecin du camp. Vous, vous retournez à votre campement.

Marko: Pas trop tôt. Je me taperais bien un petit boudin noir à la créole, moi. Tout ce sang sur ce noir, ça m'a creusé l'appétit.


Au camp


Nicolas: ça ne peut pas continuer comme ça ! Gina, Diana, et bientôt Mamadou. Ça va être qui le prochain ? Cette aventure est en train de virer au cauchemar. J'ai pas signé pour ça.

Hannibal: Moi non plus

Sandra: Tu proposes quoi ? Qu'on abandonne et qu'on oublie l'argent ?

Marko: 40 000 euros. Le prix d'un blog, hi hi hi

Hannibal: Ferme là Marko, t'es pénible à force.

Nicolas: On n'a qu'à se défendre la prochaine fois que Denis nous menace. J'ai pas du tout envie d'être le prochain sur la liste.

Hannibal: Et avec quoi on se défend ?

Nicolas (réfléchissant):

Nicolas: Huuum. J'ai repéré du bambou pas loin d'ici. Je pense que l'on pourrait se confectionner des armes avec. Après, si Denis nous menace à nouveau avec une arme, on aura quoi se défendre.

Marko: C'est cool. Maintenant on tient le bambou, mouarf

PAF

Marko: aïe

Nicolas: Y'a sa soeur jumelle qui t'attend si tu l'ouvres à nouveau. Allons nous confectionner des armes et ensuite retrouvons De... Merde... Je suis pas fou, c'est quoi cette lumière dans le ciel là ??!


Suite dans Koh Lanta 2009 - 5ème partie

 

Michael Ange


Et aussi:

Koh Lanta 2009 - 1ère partie

Koh Lanta 2008

Le paradoxe des vacances

James Bond, l'espion qui m'a frappé

 

Lire la suite

Drôles d'actualités (1) - Roman mon Eros

28 Septembre 2009 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Actualité

101017---SP---Violence---indifference-meme-combat.jpgBon, ma décision est prise, et tant pis pour la loi. Elle est trop sexy la petite mais, ce soir, je couche avec elle. Et tant pis, si elle a treize ans, elle en fait 16 après tout. Je ferais comme Roman Polanski, je ferais de jolis films, après. Histoire de pas me faire condamner par le juge.
 - Mais Monsieur Ange, cette fille a 13 ans et vous 29 ans. Comment pouvez-vous ?
- Ben avec un menu happy Meal, un Gin-fanta, et un préservatif extra lubri..
- MAIS elle n'a que 13 ans !
- Oui, mais je compte faire des films après, moi, Monsieur. De beaux films et...
- Désolé je ne vois toujours pas le rapport
- Heuu. ben vous ne savez que dans culture, il y a le mot cu...

Dring driing
- Excusez-moi, mon téléphone. Allô ? Ah Frédéric, c'est toi ? Tu vas bien ? Ah, je voulais te dire, merci pour ton futur soutien. Ben, puisqu'on est dans le sujet. y'a un juge qui m'em.. Ah tu t'en t'occupes ? Ben tiens je te le passe
Le juge: Allô ? Oui, Monsieur Mitterand ? Mais c'est une gamine. Ah, oui, je vois. Mais même de jolis films ça ne permet pas tout. Et les parents vous y pensez ? Comment ça ils auront une vidéo souvenir ? Mais monsieur !!! Et la morale ? Comment je peux la mettre dans le c.. ! Mais restez poli Monsieur ! Je raccroche monsieur.


Ceci dit, autant je coucherais bien avec une mineure autant je ne ferais pas militaire. J'suis pas fou. J'ai pas envie de mourir par accident. Il faut quand même reconnaître que l'armée française a fait beaucoup de progrès en matière de défense de ses soldats. Contrairement aux militaires britanniques ou américains, le soldat français n'a rien à craindre des balles ou des explosions. Non, au sein de notre armée française, le danger viendrait plutôt de la foudre ou des accidents routiers.
Tac tac tac
- Mort de rire. T'as vu ces amerlocs comme ils se couchent dès qu''ils entendent une mitraillette ?
- Ouais quelle bande de nuls
Crraac Boum
- Attention, Jean-Paul, y'a un orage ! Tourne à droite, tourne à droite ! Non, pas dans le rav...!
Boooum !


C'est une tradition française: dès qu'il n'y a plus de radars ou de gendarmes, ça se croit dans Fast & Stupidious.

Une autre tradition bien française: être choqué pour tout et n'importe quoi.

Un homme politique dit de "gauche" et qui a un faible pour les jolies montres de luxe. Je vois vraiment pas où le problème. Je veux dire sur le terrain de la passion, on ne peut pas opposer d'arguments rationnels. Je vais même aller plus loin. On peut même être de gauche ET aimer les jolies montres, les beaux costumes, avoir deux-trois beaux appartements, tricher (un peu) à un jeu-concours pour déterminer le futur tôlier national, avoir un blog tout pourri pour la modique somme de 40 000 euros, et avoir des potes (toujours de gauche) qui travaillent dans un gouvernement de droite. Si si, c'est possible.
Par-contre, même s'il est vrai que l'on n'a pas le droit d'être choqué, on serait tout de même en droit de se demander si l'on ne se foutrait pas un peu de notre gueule. Si là vous pouvez.

Juste pour finir, extrait de ma conversation du dimanche après-midi avec mon papounet pendant que lui était en train de regarder le sport et moi en train de manger dans une autre pièce.
La télévision: _Depuis ce recrutement, Paris est imbattable.
Moi: _Tiens, le commentateur sportif, il a bien dit "Paris" et "imbattable" dans la même phrase ? C'est cool, le PSG est en bonne...
Mon père: _Il parle du rugby, mon fils.
Moi: ...[soupir]

 
Et aussi:

Pyjamas en papier et prisons en toc

 

Vous avez demandé un suicide ? Ne quittez pas !

Questions & réponses autour de la grippe Ha ha ha

 


Lire la suite

Dénonciation par email: c'est coooool

23 Septembre 2009 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Actualité

Je ne sais pas si c'est une bonne chose de permettre à l'avenir, la dénonciation par email, l'histoire nous le dira, mais en ce qui me concerne, ça va m'être très pratique.

Pourquoi ? Mais pour dénoncer anonymement mes voisins, des chinois, du dessus. Ils font du bruit et...Heu, vous vous demandez certainement comment je sais que ce sont des chinois et non pas des japonais ou des coréens ou autres ? Et bien, c'est un peu par accident: un jour qu'ils faisaient pas mal de bruit, je suis monté furieux et j'ai tambouriné à la porte comme un malade en criant: EH ! Les chinois, les chinois, c'est pas un peu fini vos chinoiseries ! Comme j'ai commencé à entendre que ça s'agitait à l'intérieur, visiblement à cause d'un nombre plus important de personnes que j'avais estimé au départ (sinon, je serais pas monté), j'ai préféré descendre avant qu'ils ne se demandent qui c'est.

En tout cas, j'ai eu le temps d'entendre que mon message avait fait de l'effet, ce qui ne laisse aucun doute que c'était des chinois et non des japonais qui n'auraient par-exemple pas réagi à mon message (vu que ce sont pas des chinois).


Pour en revenir à ce procédé de dénonciation électronique, il faut lui reconnaître un avantage évident: on pourra se lâcher. Avant, avec une dénonciation par téléphone, cela aurait donné:

"Allô la Police ? Oui, je voudrais vous signaler que... Quoi ? Oui, Oh, pardon ! Bonjour, monsieur l'officier de police, je voudrais vous signaler que des chintoks sont en train de...Quoi ? Oui, pardon, des chinois. Ben, ils m'emmerdent à faire du vacarme. On se croirait dans un atelier clandes..Comment ? Oui, me dérangent MAIS PUTAIN ! TU VAS ARRÊTER DE M'INTERROMPRE LE KONDE !? Oh, pardon, monsieur l'officier, c'est pas ce que je voulais dire."


Maintenant qu'il y a l'email, attention, je n'incite personne, mais qu'est ce qui va empêcher les débordements ? En effet, rien de plus facile que de se créer une adresse email. Et puis pour l'adresse 'IP, si je sais pas la pirater, je n'ai qu'à me connecter depuis un cyber-café ou depuis une borne Wi-fi publique. À partir de là, les plaisantins ont l'impunité qui leur permettent agir. Les salauds !

D'abord à la police, ils pourraient recevoir dans un premier temps un email du type: «Transmets ce message à 5 de tes collègues et dans les 5 jours qui suivent, tu recevras la visite de Saint-Nicolas qui viendra t'apporter réconforts, encouragements. Si tu ne le fais pas, c'est le méchant Hortefeux qui viendra se moquer de toi.»


Et ensuite, ben c'est free-style:



De: luke_skywalker@free.fr                                                                     Samedi 12 septembre 2009, 20h21

......................................................................................................................................................................

Dépêchez-vous, y'a papa qui est complètement furax et qui s'en prend à ma soeur.

 




De: sarah_connor93@orange.fr                                                                Dimanche 13 septembre 2009, 19h04

…......................................................................................................................................................................

Je suis inquiète, un homme que je ne connais pas demande après moi dans tout l'immeuble.

 

 



De: batman@hotmail.com                                                                        Lundi 14 septembre 2009, 18h03

…......................................................................................................................................................................

Bonsoir, pourriez-vous m'aider ? Robin a été kidnappé et je ne sais pas si c'est le Joker ou le pingouin qui a fait le coup.

 



De: alien@free.fr                                                                                      Mardi 15 septembre 2009, 23h21

…......................................................................................................................................................................

Grrrrrrrr roaaa grrrr je vais vous manger !

 

 

 

 

De: nicolas75@wanadoo.fr                                                                       Mercredi 23 septembre 2009, 16h08

…......................................................................................................................................................................

Eh les policiers, j'ai vu Dominique manipuler des listings ! Arrêtez le, c'est lui le coupable !

 




De: superman75@liberty-surf.com                                                            Jeudi 24 septembre 2009, 00h46

…......................................................................................................................................................................

À l'aide, quelqu'un a mis de la Kryptonite dans mon slip...aaargh

 

 

De: Michael Ange



Et aussi: 

Hadopi pour les nuls

Les blogs qui déblog

Tu veux mon facebook ?

Face d'âne ou facebook ?


Lire la suite

Vous avez demandé un suicide ? Ne quittez pas !

21 Septembre 2009 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Actualité

L'actualité de ces dernières semaines a de quoi être étonnante, non ? Je fais référence aux mesures prises pour prévenir le suicide en prison et plus particulièrement du nombre élevé de suicides à France Télécom.

Deux endroits qui n'ont, on est bien d'accord, pas la même vocation provoque une même tendance. Celle du suicide. Et si on analysait un peu les raisons.


N'ayant pas connu de son vivant de suicidaire, je n'ai que quelques références cinématographiques, comme Mel Gibson dans l'arme Fatale. Il joue le rôle d'un flic qui devient suicidaire depuis qu'il a perdu subitement sa femme dans un accident de voiture. Toujours dans le registre de l'amour, on a le célèbre Roméo qui se poignarde quand il découvre que sa belle et tendre Juliette est morte. Autre motivation. la mutante 2, le héros est possédé par un extra-terrestre qui le pousse à tuer deux jeunes femmes. Sentant perdre lentement le contrôle de sa personne, il décide de mettre fin à sa vie.

Bref, le suicide, on le voit bien est une solution quand on ne trouve plus de solutions. Là, à France Télécom, nul extra-terrestre qui veut conquérir la planète. Encore moins de perte de sa bien-aimée. Non, juste UN CHANGEMENT DE POSTE. Plus émotif, tu...heu meurs ! Comment ça déjà fait ?


Certes dit comme cela, ça fait pas bien sérieux. Afin d'y rémédier voilà une ambiance plus appropriée:

Don Vito Corleone (accent du parrain) : Tony, tu m'as beaucoup déçu

Tony: C'est pas de ma faute parrain, c'est la famille Fenotti qui m'a piégé et...

- SILENCE ! C'est trop tard. Tu vas devoir servir d'exemple. Tu connais la punition quand on me trahit...

- Non, Padre, NON !

- Si. Tu seras muté au service clientèle de l'agence France Télécom de Saint Brieuc. Emmenez le !

- Noooooon


De manière plus réaliste, s'il y a tant que ça de suicidaires à France Télécom, une solution serait d'imposer un costume en papier aux employés. Il paraît que ça marche en prison

- J'en ai marre de ce job à la con. Je vais me foutre en l'air. Je vais sauter et on pourra me ramasser qu'à la petite cuillère

- Arrête tes conneries Bernard. Tu risques rien. T'as encore oublié d'enlever ton costume en bristol. Allez dépêche toi de rentrer, c'est crème caramel à la cantine et tu vas encore faire la gueule si y'en a plus.


Une autre solution serait d'être solidaire. Oui, parfaitement, solidaire. Un peu de compassion pour nos pauvres fonctionnaires qui font un dur boulot. Prenez exemple sur moi lorsque j'appelle FT.

- France Télécom bonjour. Sara pour vous servir. Comment puis-je vous aider ?

- Bonjour Sarah. Heu c'est pas facile à dire. J'ai vu une pub pour SFR et heu...je dois vous dire que j'ai toujours apprécié vos offres, hein. C'est pas la question.

- Je ne comprends pas Monsieur. Que désirez-vous ?

- Écoutez Sarah, ça n'a rien à voir avec vous. Mais depuis cette pub, je souhaiterais être dégroupé et passer à SFR.

- Bien..

- Non, il faut que vous compreniez: c'est juste temporaire. Pour essayer. C'est un dégroupage PARTIEL que je demande, pas total. Comme une espèce de break. Un petit break. Vous comprenez ? J'apprécierais toujours ce que vous avez fait pour moi.

- Écoutez Monsieur il n'y a pas de problème

- Vous êtes certaine Sarah ? Vous ne le prenez pas mal ? Ok.. Mais promettez moi une chose: si

jamais, ce break vous met mal à l'aise, vous n'hésitez pas et vous m'appelez ! C'est promis ? Allô ? Sarah ? SARAAAH !!!


 

Et aussi:

Pyjama et papier et prison en toc

Destination finale

La mort

Comment réussir sa rupture avec la vie ?


 

 

Lire la suite

Questions et réponses autour de la grippe Ha ha ha

19 Septembre 2009 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Actualité

INTERVIEW - Une nouvelle interview* où Patrick du Sel d'Abord va tenter de faire le point avec le professeur Michael Ange, proctologue à l'hôpital "Nom de Dieu" sur la Grippe A


Patrick du Sel d'Abord: Bonjour Professeur Ange.

Michael Ange: Bonjour Patrick du Sel d'Abord

Patrick du Sel d'abord: Merci d'avoir accepté cette interview afin d'aider nos amis internautes, peut-être malades pour certains d'entre eux, à comprendre cette pandémie.

MA: Cette quoi ?

PSA: Pandémie !

MA: On ne devait pas parler de la grippe A ?

PSA: Heu oui. C'est pour cette raison que je vous parle de pandémie

MA: AAh. Ok. Je ne vous avais pas compris. Ha ha ha. Non, Noémie, mon assistante, va mieux. Enfin, je veux dire, elle n'avais pas la grippe. Juste un petit cancer de rien du tout.

PSA: ...Ah heu. Nous sommes rassurés alors. Pour en revenir à cette...heu...contagion de grippe A, les internautes avaient quelques questions. D'abord pourquoi s'appelle t-elle A (H1N1) ?

MA: Parce que c'est une grippe à laquelle il faut faire Attention. Mais il existe d'autres variantes. Grippe OTM (Oulala ça fait Très Mal), Grippe UMP (Usure Mentale de la Pomme)  ou la variante la plus menaçante: la grippe CTPC (Casse Toi, Pauvre Con)


PSA: Où s'est caché le H1N1 pendant de nombreuses années ?

MA: Nous avons toutes les raisons de croire, comme les américains, qu'elle se cachait dans la Bush de Ben Laden en Afghanistan.


PSA: Quelles sont les personnes à risques ?

MA: Seules les personnes âgées, les bébés, les hommes, les femmes, les adolescents et les enfants courent un danger.

PSA: Mais tout le monde court un danger alors ?

MA: Non. Je n'ai pas parlé de la famille de Superman.

 

PSA: Ah. Et quel est le danger pour, les autres, les personnes à risques ?

MA: La mort. Les plus chanceuses seront les plus faibles car elles mourront sans connaître d'atroces souffrances. Quoique, je vous dis ça mais avec les progrès de la médecine, avant de mourir, la grippe peut vous donner la fièvre pendant des heures, pendant des heures oh elle peut vous mettre la fiiièvre pendant des heures, des heures...bizarre, pourquoi ça me rappelle une chanson ?


PSA: Mais une fois morte, n'y a t-il aucune chance de les sauver ?

MA: Si. Et c'est là que nous avons fait des progrès. Nous sommes parvenus à guérir les patients morts de la grippe A. Mais le problème c'est qu'ils sont morts et donc ils ne peuvent pas profiter de leur guérison.


PSA: Comment l'attrape t-on ?

MA: Si l'on vous crache dessus ou lors d'un contact physique pendant une lambada par-exemple. Ou pendant un zouk pour les antillais.


PSA: Quelles seraient vos recommandations ?

MA: Pour le crachat, éviter de jouer contre Barthez. Pour le reste, je vous invite à éviter de vous mettre dans une situation où vous seriez obliger de danser une lambada. Ou un zouk pour les antillais. Faut pas les oublier.


PSA: Que faire en cas d'infection ?

MA: Composer immédiatement le numéro de téléphone de SOS Pasteur. L'église pas l'institut.


PSA: À propos, question vaccin, où en sommes-nous ?

MA: Nous avons mis au point un vaccin très efficace sous formes de suppositoires. Le seul inconvénient c'est qu'il vous arrache un peu le fion. Mais, pour sa mise au point, nous rencontrons un problème: le manque de testeurs.

PSA: Et bien j'espère que les internautes auront noté cette dernière information. Merci professeur Ange

MA: Merci Patrick

 

Propos recueillis par Patrick du Sel d'Abord ressuscité*


Et aussi:

 

Bilan autour de la grippe Aaaah


Destination finale

 

Le paradoxe des vacances

 

*Autre interview de Michael Ange

 

Lire la suite

Koh Lanta 2009 - 3ème partie

18 Septembre 2009 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Télévision & Dessins Animés

 

 

 

14ème jour

 

 

Denis l'animateur (agacé): Bonjour. Vous allez bien ? Pas trop barbouillé par votre repas de la veille ? Gina n'a pas été trop difficile à digérer* ?

 

Prooout

 

Marie: Markoo ! T'es vraiment un gros dégueulasse.

Hannibal: Ha ha ha ha Je crois que Gina vient de partir, définitivement, dans un dernier souffle.

Denis (énervé): Bon, suite au conseil mouvementé d'hier soir et aux sinistres comportements de certains, j'ai décidé de corser un peu le jeu puisque j'ai, visiblement, affaire à des durs qui n'ont pas peur de manger leur camarade*.

Vous allez apprendre que l'aventure Koh Lanta c'est une épreuve de respect mais aussi de discipline. C'est la nature qui vous impose...

Chant hawaïen: Koh Koh koh Lantaaaa Koh koh koh Lantaaaa

Denis: Ah, mon téléphone, j'ai oublié de le mettre sous vibreur ! Deux secondes. Ah la prod ! Allô ? Oui, qu'est ce qu'il y a ? Je suis en pleine émi...Hein ? Non, non. Ben oui, je fais ce que je veux. Oui, trois caisses. Ben c'est un stock de l'armée américaine. Vous inquiétez pas, je l'ai négocié à... Comment ça je n'ai pas le droit ? Et vous allez faire quoi à plus de 10 heures de vol d'ici ? CLIC.

 

Denis: Bon, où en étions-nous ? Ah, oui, vu que, c'est année, nous avons affaire à des durs, j'ai décidé de corser un peu les épreuves, niark. Je ne vais pas faire durer le suspense plus longtemps. Vous voyez cette plage ? Vous devez la traverser. Le premier qui touche l'eau a gagné.

Les candidats: C'est tout ?

Denis: Oui, vous pouvez y aller.

Denis: Non, attendez, j'ai oublié de vous dire.

Les candidats: Quoi ?!

Denis: Comme je vous l'ai dit, l'épreuve sera un peu plus corsé. Il y a des MINES sur la plage. Inutile de vous préciser que celui ou celle qui marchera dessus aura perdu. Allez-y !

Les candidats: Heu ?!

 

 

Le piège de Denis

 

 

Denis: ALLEZ-Y, je vous dis ! Bon, ok.

Marko: Mais qu'est que vous faîtes Denis ?

Denis: Vous le voyez bien, je sors mon Talkie-Walkie.

 

Clic

 

Denis: Lomou ? Lomou ? LOMOU ! Ah, quand même ! Tu faisais quoi, espèce d'imbécile ? Tu fabriquais un cache-sexe avec des feuilles de palmiers pour ton FILS ? Mumf, un de ses quatre, je vais raser ton village de dégénérés à coups de bulldozer. Bon, non, TAIS TOI. Tu sais que l'on ne peut pas parler à deux dans un talkie-walkie. Mais qu'il est bête.

Est-ce que tu es en position ? Ok. Bon, tires sur la femme avec le tee-shirt violet. Oui, celle avec le gros cul, tu peux pas la louper. TIRE, je te dis !

 

PAN

 

Les candidats: DIANA !!

Sandra: Diana, réponds moi. Mais vous lui avez tiré dessus, Denis !

Denis: Si vous voulez finir comme ça, vous n'avez qu'à rester là. Vous avez tous une chance de vous en sortir. Il n'y a qu'un seul passage menant vers la plage qui est miné.

Diana: Hannibal, vas-y ! Après tout, c'est par ta faute que tout cela est arrivé.

Hannibal: Bel esprit ! Et pourquoi ça ne serait pas toi ? La Gina t'en as mangé aussi, il me semble. T'en as même repris deux fois.

Sandra: Bon, arrêtez de vous disputez. Si on n'y vas pas, on vous tous y passer de toute façon. On n'a qu'à y aller en même temps. Choisissons un chemin et restons-y. Ça nous fera quand même une chance sur 5 pour chacun.

Marko: Oui, tu as raison. Allons-y !

Denis: Ah c'est pas trop tôt.

Hannibal: À trois

Les candidats: Un, deux, et trois

 

BOUUM

 

Les candidats: Noooon

 

Denis: Ha ha ha ha ha. On peut pas toujours avoir une bonne mine. Ha ha ha ha

 

 

Suite de ce Koh Lanta ici...

 

 

Et aussi:

 

* Episode précédent: Koh Lanta 2009 - 2ème partie

 

Koh Lanta 2009 - 1ère partie

 

Koh Lanta 2008

Le paradoxe des vacances

James Bond, l'espion qui m'a frappé

 

Lire la suite

Ces stars qui demandent la lune

16 Septembre 2009 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #People

J'ai souvent trouvé ça curieux à propos d'une bonne majorité de chanteuses: très souvent jolies, sexy et célèbres; elles déclarent dans leur chanson vouloir l'amour. Parce qu'avec tout ces avantages, elles trouvent le moyen de ne pas l'avoir ? Heu...mais, juste comme ça, en passant, 4978579639_d23140bc78.jpgelles se foutent de la gueule de qui ? Et un nuts ? Elles veulent pas un nuts avec ?  

Non, c'est vrai, elles font chier ces vedettes. Si c'est si difficile pour elles de trouver l'âme sœur avec toutes ces qualités, comment ça doit être pour les filles lambda ? Celles de tous les jours, plus disgracieuses, qui ne sont pas stars (arrête de te marrer, c'est de toi dont je parle) ?

Et après il ne faut pas s'étonner qu'elles fassent la gueule dans le métro.


C'est vrai qu'elles font chier ces stars. Vous remarquerez quand même un truc. Elles se plaignent dans leurs textes: «J'attends l'amour», «Elle tu l'aimes», «I Want To Know What Love Is» etc. mais à la fin de leur chanson, jamais, ô grand jamais elles ne laissent leur numéro de téléphone. Rien. Pas même une petite adresse msn ou twitter. Comment veulent-elles que l'amour sonne dans ces conditions ?

Pour certains, c'est des aguicheuses. Pour les autres, moins à l'aise avec la courtoisie, c'est des salopes.


C'est comme si, demain, Bill Gates, l'un des hommes les plus riches de la planète, apparaissait dans un clip et se mettait à chanter, en tenue de boys band, sur un air langoureux:

"  Qui sauraaaa ? Me communiquer son RIB. Qui voudraaaa accepter mon argent ? Moi, j'aimerais pouvoir donner ma fortune les yeux fermés pouvoir partager. Mais avec qui ? "


À la rigueur, la people star qui rencontrerait le plus de difficultés à faire une rencontre serait Suzan Boyle, la chanteuse anglaise découverte lors d'un jeu de télé-réalité. C'est pas méchant mais c'est vrai qu'elle n'a pas un physique facile, la bougresse.

S'il existe une vedette qui aurait toute légitimité à déclarer attendre l'amour, ce serait bien elle.

_Eh, l'amour ?!

_ Oui, Suzan ?

_ Tu te foutrais pas de ma poire par hasard ?

_ Non. J'allais t'appeler, figure toi ! Je t'ai trouvé quelqu'un. Une star noire. En plus, vous allez vous entendre, elle est dans la chanson, elle aussi. J'avais organisé une rencontre mais le jour J, elle ne t'a pas vu.

_Ah bon ? C'est gentil ça. Mais c'est qui ?

_Stevie Wonder

_....


Oui, l'amour c'est aveugle con



 Et aussi:

Mort du King of Pop

Don't touch Black Eyed Peas


Nos amies les stars
 

 

Lire la suite

Mes drôles de pensées

15 Septembre 2009 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Moi Michael Ange

Celui là, s'il ne se mettait pas le doigt dans l'oeil, je me demande où il se le mettrait.
"À propos de l'attitude du ministre de la culture dans l'affaire "Roman Polanski"

Le meilleur moyen pour faire disparaître quelqu'un c'est de lui demander un service.

Pas de tentation, pas de frustration.
 

On perd souvent son temps en cherchant comment le tuer

 

Un poil de cul ! Qu'est-ce que c'est d'autre qu'un cheveu mal parti dans la vie ?

Le chinois qui a inventé les baguettes ne devait pas aimer les plats en sauce.

Mesdames, arrêtez de vous désespérez des hommes ! On n'a encore jamais reproché à un célibataire d'être infidèle.
 
Attention, l'expression "mettre la main à la pâte" n'a pas la même signification selon que l'on est boulanger ou gynécologue ! suite
 
Lire la suite

Koh Lanta 2009 - 2ème partie

11 Septembre 2009 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Télévision & Dessins Animés

  Affiche Koh Lanta détournée

 

13ème jour


Denis l'animateur:
Bonjour à tous pour ce Koh Lanta 2009 ! Nous sommes à un instant très particulier de l'aventure car il s'agit du soir du conseil où l'un des candidats sera éliminé.
Voilà les candidats.


Denis: Bonsoir tout le monde

Les candidats: Bonsoir Denis

Denis: Nous sommes à une veillée un peu spéciale car, comme vous le savez, vous devez, ce soir, éliminer l'un des vôtres. Seul Gina encore à l'infirmerie ne pourra pas assister car elle ne s'est pas remis de ses blessures mais cela ne l'empêchera pas de voter. Dans quelques instants, le médecin du camp m'apportera son vote. En attendant, dîtes-moi comment se passe la vie au camp ?

Nicolas: Mais très bien. Depuis ce midi, on sait pas comment mais Hannibal nous a trouvé de la nourriture. Pour tout le monde.

Les candidats: Oui, on a tous retrouvé la forme.

Diana: Faut dire aussi qu'avant c'était cafards sur cafards. Avec un peu de chance, des coquillages et des noix de cocos mais ça restait toujours frugal. On commençait vraiment à en avoir marre

Sandra: Non, là on repart vraiment sur une bonne..

Denis: Mais dîtes moi Hannibal. J'ai l'impression que vous avez fait des miracles avec cette nourriture. Mais d'où vient-elle ?

Sandra: il ne veut pas nous le dire. C'est de la viande à coup sûr. On dirait du porc mais c'est bizarre car je n'en ai pas vu sur cette île.

Marko: Tu l'as pas ramené avec toi par hasard ? Ha ha ha ha

Les candidats: ha ha ha ha

Hannibal: Presque. Non, je ne dis rien, c'est un secret.

Denis: Il faudra bien nous le révéler un jour et...ah...voilà le médecin. Il doit nous apporter le vote de Gina. Mais à voir son visage, j'ai l'impression qu'il s'est passé quelque chose de grave.


 

La mauvaise nouvelle

 

 


Le médecin: Bonsoir. Je vous apporte une très mauvaise nouvelle. Gina n'a pas survécu à ses blessures.

Les candidats: Oooh. Noon. NON !

Le médecin: Malgré la gravité de ses blessures, elle avait encore une chance de s'en sortir sauf que...

Denis: Sauf que quoi ? PARLEZ !

Le médecin: Sauf qu'on l'a un peu aidé. Quelqu'un, je sais pas qui, lui a coupé les deux jambes.

Les candidats: Mais c'est horrible. Mais qui ?

Le médecin: Je vous l'ai dit, je ne sais pas

Diana: Mais pourquoi aurais t-on fait une chose aussi ignoble ?

Denis: C'est très grave. Depuis que j'anime Koh Lanta, ça n'était jamais arrivé. Le coupable ne peut être que l'un d'entre vous.

Nicolas: Mais vous n'y pensez...

Hannibal: Ben c'est moi qui ait fait ça

Denis & Nicolas: Quoi ? Mais pourquoi ?

Hannibal: Ben pour manger. Vous croyez que c'était quoi ce midi ? Rien dans le règlement ne l'interdit, non ?

Denis: Non. Mais il n'est pas dit non plus que les candidats sont là pour être mangés. On n'est pas chez les sauvages, ici !

Marko: Oui, c'est pas l'île de la dégustation !

Hannibal: Mais on avait faim. C'est une épreuve de survie après tout.

Denis: Mais c'est pas UNE RAISON. Et Gina ? Elle en avait peut-être encore besoin de ses jambes !

Hannibal: Dans l'état où elle était, j'en doute Denis. Je l'ai trouvé évanouie, à moitié morte. De toute façon, elle voulait aller jusqu'au bout mais dans son état c'était mission impossible. En la mangeant, on lui permet quelque part d'atteindre la finale à travers nous. C'est ce qu'elle aurait voulu, je pense. Et vous autres, ne vous plaignez pas ! Vous vous êtes bien régalé tout à l'heure ou pas ? Si j'avais rien fait, on tenait pas deux jours.

Diana: C'est vrai. C'est vrai aussi que c'était bon. Mais tu aurais pu, au moins, nous le dire.

Hannibal: Vous n'aviez pas l'air de trop vous poser la question tout à l'heure. Maintenant, si tu veux tout savoir, ce que vous avez mangé c'est de la cuisse grillée de Gina à la sauce co..

Denis: ET HO ! Je vous rappelle que Gina est morte. Et très probablement à cause de votre amputation sauvage.

Le médecin: L'autopsie nous dira quelle est la cause exacte de la mort. Les blessures dues à sa dernière épreuve ou son amputation. Et...oh mon dieu, je pense à la famille, Denis. Les membres vont trouver juste un membre

Marko: HA HA HA ha ha ha. Excusez-moi, c'est sa phrase «les membres vont trouver un membre» qui m'a fait rire.

Denis: Vous croyez que c'est le moment pour rire Marko ?

ET EN ATTENDANT ON NE MANGE PLUS LES CANDIDATS, c'est compris Hannibal ? Vous avez raison sur un point, ça n'est pas interdit dans le règlement. Mais en attendant les résultats de l'enquête, je suis obligé de vous garder dans cette aventure. À moins que vous ne soyez éliminés par les autres. Bon, allez, pas d'élimination ce soir puisque Gina est morte. Allez-vous en !

Les candidats: Bonsoir

Denis: HANNIBAL, attendez, c'est quoi ce tupperware ?

Hannibal: Ben c'est du reste de Gina. On n'a pas tout fini ce midi. Je voulais vous en proposer mais vu...

Denis: J'en peux plus. Vite, qu'on aille me chercher mon fusil


Suite ici dans Koh Lanta 2009 - 3ème partie

 


Et aussi:


Koh Lanta 2009 - 1ère partie


Koh Lanta 2008


Le paradoxe des vacances


James Bond, l'espion qui m'a frappé


Lire la suite

Pauv' tâche !

10 Septembre 2009 , Rédigé par Michael Ange


Pauv' tâche !







Avant de recommencer ce test, révise tes classiques: "Tu veux mon facebook", "Hadopi pour les nuls", "Les blogs qui déblog"





Michael Ange




Lire la suite

Tout ce que vous n'avez jamais voulu savoir sur le Geek

9 Septembre 2009 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Société

101030 - Jobs save the queenCe que c'est captivant un reportage animalier ! Vous ne trouvez pas ? Moi, je pourrais passer des heures devant. C'est un autre de mes points faibles. Et ce que je préfère c'est quand le lion bouffe la pauvre gazelle (qui n'a, en général, rien demander). Il met au point une telle stratégie avant ! Mais il y a quand même une chose que je trouve très étonnante. C'est qu'après avoir mangé, le lion ne ressente pas l'envie de se brosser les dents. Moi, après un bon bifteck, je me sens pas à l'aise si j'ai pas les dents propres. Enfin bref. Les animaux devant la télé c'est bien captivant mais il n'en reste pas moins qu'il existe des espèces qui vivent à notre côté toutes aussi singulières.

 

Contrairement aux gazelles, il ne s'approche pas des points d'eau mais des ordinateurs. Comme s'il avait besoin d'électricité pour vivre. Oui, je parle du GEEK.

Tiens, puisqu'on est entre nous, voulez-vous connaître un truc pour attraper un geek ? Prenez un iPhone. Ou non, un factice suffira. On va quand même pas dépenser une fortune pour en attraper un, quand même. Donc, prenez un faux iPhone. Vous aurez pris soin d'écrire avec un stylo 5 dessus pour qu'il fasse bien «dernière génération». Accrochez-y une fine ficelle. Maintenant placez l'iPhone par terre à l'angle d'une rue de Montgallet*. Il n'y a plus qu'à attendre que le geek attrape le faux téléphone et vous tirez la ficelle vers vous. Oh, pour ensuite l'attraper pas besoin de l'assommer, quoique vous pouvez toujours prendre un clavier pour lui donner un bon coup sur le citron s'il résiste, mais juste lui enlever les lunettes. Ce qui suffira à l'aveugler, le geek étant souvent myope comme une taupe.

 

Mais pourquoi enlever un Geek ? Mais pour qu'il puisse réparer votre ordinateur, bien sûr ! Mais avant qu'il vous obéisse, il vous faudra dompter ce geek que vous venez brillamment d'attraper (parce qu'en effet, le Geek sort très peu, sauf peut-être pour aller manger à la FNAC ou à Surcouf).

Pour cela, encore une fois, ni besoin de violence. Il vous suffira simplement d'impressionner votre Geek pour l’amadouer. Pour comprendre cette information, il faut savoir qu'un Geek n'est heureux, excepté lorsqu'il s'équipe du dernier objet High-Tech à la mode, que lorsqu'il n'est pas compris par les non-geek. Cette incompréhension est très importante pour lui car elle lui permet - selon lui- de passer pour un brillant ingénieur, quand on lui aura simplement demandé de nous expliquer pourquoi la souris ne fonctionne pas, alors que vous aviez simplement oublié de la brancher.

 

Une méthode pour impressionner le Geek consiste à lui donner une information qu'il ne savait pas. Bien évidemment, il faut que cette news concerne le secteur de l'High-Tech ou de l'informatique. Vous n'obtiendrez rien de lui en lui apprenant par-exemple que Sim, le comédien pas la carte, a disparu.

Alors comme vous n'êtes pas un geek, cette info il faudra, sans aucun doute, l'inventer. Dites lui, par-exemple, que le nouvel iPhone a une fonction inédite pour interdire les couillons d'utiliser votre téléphone à votre insu. N'ayez pas peur d'exagérer. De toute façon, le geek, pour sauver la face, fera toujours semblant d'être au courant mais vous haïra au plus profond de lui-même pour lui avoir appris quelque chose.

- T'es au courant pour le nouvel iPhone SX ?

- Le QUOI ?

- Ben il sort dans deux mois. C'est paru sur PC Inpact, il y a une heure !

- Ah heu OUI, bien sûr, ha ha ha. J'avais pas bien compris de quel iPhone tu parlais. Je crois même qu'il supportera la nouvelle norme de javascript

- De java quoi ?

- Hé hé, tu croyais impressionner qui avec ton info !?


Je ne vous cacherai pas qu'il peut être très difficile d'impressionner un geek. Alors ultime ressort, lorsqu'il prendra votre iPhone pour découvrir cette nouvelle fonction anti-couillon sur votre téléphone profitez-en pour lui donner un coup sur le citron. Avec votre clavier. Vous perdez peut-être ainsi tout moyen d'obtenir un support technique mais, LA VACHE, ÇA FAIT DU BIEN !

 

* rue commerçante parisienne célèbre pour les nombreuses boutiques informatiques qu'elle abrite

 

 Et aussi:

 

Quizz pour les Geeks

 

Achat pas net 

 

Tu veux mon facebook ? 

 

Hadopi pour les nuls 

 

Et pour ceux qui veulent être fan de ce blog sur facebook ;-)


Lire la suite

Quiz pour Geek (7/7)

8 Septembre 2009 , Rédigé par Michael Ange

Tu es passionné par l'informatique. Tu es bidouilleur dans l'âme. Enfin, tu crois avoir toutes ces qualités.
Pour lever tes doutes, voici le 1er quiz décalé pour Geek.


 

7ème question. Un serveur virtuel, pour toi, c'est:

 

A. c'est un garçon de café, con comme un balai, qui fait semblant de ne pas t'avoir vu


B. ça existe ça ?

C. facile ! C'est une machine virtuelle qui se comporte comme un serveur mais sans matériel physique. C'est très utile, par-exemple, pour l'administration de plusieurs plateformes depuis une seule console administration..






Résultats du Quiz:


Tu as un maximum de A: Ouais, bof. Le mieux serait peut-être que tu arrêtes de t'approcher d'un ordinateur. Tu es trop occupé dans le vrai monde pour mettre ta main sous un ordi. Cultive toi un peu avec "Hadopi pour les nuls" ou encore "Tu veux mon facebook" avant de recommencer, un jour, ce test.


Tu as un maximum de B: T'es pas nul nul mais t'es pas Bill Gates non plus. Même punition que le A en ce qui concerne la révision de tes classiques.


Tu as un maximum de C: Toi, tes amis (virtuels) doivent te nommer Linus Benedict Torvald. T'es nul en filles mais c'est pas grave. De toute façon, c'est toi qu'elles appelleront quand leur ordi sera en panne.


Et aussi:

Tout ce que vous n'avez jamais voulu savoir sur le Geek

 

Mes drôles de pensées (4) - spécial geek

 

 

Lire la suite
1 2 > >>