Oui, on peut rire de tout !

Comment dire à son homme qu'il est nul au lit

29 Janvier 2011 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Services Pratiques et Coaching

110129---pub-pour-nouveau-preservatif.jpgCet article a pour but de répondre à une angoisse exprimée par de plus en plus de femmes. Sont-elles des millions, des milliards ou, vraiment beaucoup, des millions de milliards ? Personne ne peut vraiment le dire. Selon un sondage (réalisés sur mes ex) 3 femmes sur 4 vivent dans le désarroi le plus total de ne pouvoir communiquer leurs frustrations liées à leur relation sexuelle. Oui leur relation sexuelle.

Et pourquoi ce silence ? Il y a la peur de s’en prendre une bien sûr. Mais aussi de faire face au déni voire la moquerie du partenaire. Résultat: beaucoup de petites copines, femmes, maîtresses, catins, mineures, amie d’un soir (plan Q pour les intimes) n’osent pas avouer que ce qui devait être un moment tendre accompagné de plaisir fut une horreur sans nom. Une période où tout manquait . Un peu comme un match au Parc des Princes sans insultes racistes ou une Saint-Sylvestre sans voitures brûlées... Bref ce que devait être au rendez-vous ne l’était pas.

Parce que ces femmes sont seules et désarmées face à ce phénomène de société, www.michael-ange.com, dans sa finesse habituelle, a décidé d’apporter sa réponse, ou plutôt ses réponses, à ce problème.

 

Alors mesdames afin de vous libérer d’une première angoisse sans fin quant à vous demander si vous devez en parler ou ou pas à votre compagnon la réponse est oui. Parce que communiquer est probablement aussi vital que respirer disait un opérateur de téléphonie. La pub disait aussi qu'il faut pas oublier de prendre le forfait illimité de 80 texto/MMS à 9€TTC/mois mais nous ne retiendrons pas ce dernier message pour les besoins de notre article. Alors oui communiquer mais, attention, pas n’importe comment.

Pour vous aider voici quelques suggestions sur la manière de vous y prendre pour annoncer à votre conjoint qu’il baise comme un pied.

 

Le Blu-Ray ou le DVD X. Premier avantage: les mecs aiment bien ça. Alors pendant l’une de vos soirées, apportez-en un et regardez le ensemble avec des commentaires que vous ferez de ce style: « Wouah, mais t’as vu comme il se débrouille le Rocco ? Et ce qu’il lui met, t’as vu ça rholala ?  Et t'as bien observé ce qu'il fait avec sa tentacule (vous avez aussi droit aux mangas mesdames) ?! C’est pas toi qui en ferais autant. Mais prends des notes, prends des notes ! »

Si vous êtes plus à la recherche de douceur que de la performance (des petites bites quoi), préférez la cassette érotique. Dans un sex-shop, vous en trouverez assez facilement dans la catégorie « films étrangers-asiatiques ».

 

Vous avez aussi la possibilité de faire une fine remarque juste après votre tête à tête (ou sexe à sexe pour être plus juste) mais prenez la sage précaution de le féliciter avant toute chose: « Alors c’était super ! Vraiment ! Mais j’ai pas vraiment vu le temps passer. Tu m’excuses une seconde ? J’avais mis de l’eau à bouillir pour me faire un petit thé juste avant qu’on commence, je crois que l’eau doit être brûlante maintenant... »

 

Les actions constructives: guider son homme dans la découverte de votre corps. Méthode inspirée du jeu de l’aveugle de l’émission Koh Lanta: « à droite, non plus à droite mon chéri. Ah non t’es allé beaucoup trop à droite là. Reviens à gauche. Voilà. Plus bas maintenant. Plus bas je te dis ! Attention douce...aîiiee Mais putain t’es con ou quoi ! »

 

Autre action constructive: vous pouvez aussi lui indiquez ce que vous attendez par de discrètes allusions: « chéri, parmi cette série de termes, devine celui que je ne voudrais pas voir dans nos parties de jambes en l’air: tendresse, douceur, Brice Hortefeux, câlin...Ah tu hésites. Bon c’est pas grave. On va faire plus facile alors: préliminaire, langoureux, caresse, effeuillage et Nicolas Sarkozy »

 

L’humour. Essayez la devinette suivante: « Dans la famille « t’es vraiment nul au pieux » a un fils. Comment s’appelle t-il ? » La réponse que vous lui donnez sera son prénom. Je vous accorde que ce n’est pas très drôle. Néanmoins, il est à souligner que même dans le cas inverse vous aurez beaucoup de mal à trouver un homme capable de se bidonner quand vous lui annoncerez qu’il est probablement aussi bon au sexe que Jean-Marie Le Pen en défenseur des immigrés.

 

Dernier point d’importance. Si en lui annonçant la nouvelle votre compagnon s’effondre en sanglot -ça peut arriver, n’oubliez pas que vous vous attaquez à un sujet encore plus sensible que sa mère- consolez le en relativisant les choses: « ça aurait pu être pire tu sais. J’aurais pu t’annoncer que je couchais avec ton meilleur ami et qu'il était baisait comme un Dieu. Alors qu'en fait bof bof  »

 

Voilà, j'espère avoir répondu à l'angoisse que se posait une blogueuse sur son statut Facebook. Et pour les autres n’hésitez pas à me donner à travers les commentaires les résultats de ces méthodes proposées ;-)

 

 

Et aussi:

 

Comment un homme pense à la meilleure manière de rompre

 

Comment réussir sa lettre de rupture ?

 

Comment réussir sa rupture avec la vie ?

 

Auto-satisfaction féminine


Lire la suite

Mes drôles de pensées (3)

18 Janvier 2011 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Moi Michael Ange

110118---Origine-des-expressions---1.jpgL'homme a beau avoir aboli l'esclavage, il n'en demeure pas moins l'esclave de la femme.

Mieux vaut pisser dans un violon que d'envoyer un dictionnaire à Paris Hilton

L'amour dans une rupture c'est comme du dentifrice dans un vieux tube: en cherchant bien on finit toujours par en retrouver

Si je ne paye pas une prostituée pour ses prestations, peut-on considérer que je l'ai baisé deux fois ?

Les rides c'est les cernes du corps
 

En fait, à bien y réfléchir, nous vivons dans un régime politique variable:
Quand il faut prendre l'argent, c'est à dire que c'est un minimum qui rafle le maximum, c'est libéral.
Quand il faut payer les pots cassés, c'est à dire que c'est le peuple qui doit tout rembourser avec ses fonds de caisse, c'est communiste.
Et vu qu'on évite soigneusement de lui demander son avis au peuple, c'est dictatorial...

La physique des métaux est curieuse quand elle est appliquée à l'homme: une jolie plastique enflamme sa partie supérieure tout en durcissant le reste...

Si l'amour est aveugle et que la masturbation rend sourd, peut-être que la fidélité c'est alors le fait de vouloir rester non-voyant quitte à être un peu dur d'oreille.

L'hygiène de vie d'un mâle célibataire endurci peut se résumer à deux points: ventre plat et couilles pleines

Ce qu'il y a à peu près de sûr dans les relations amoureuses ce qu'on ne l'est jamais.
  
Heureux mais célibataire à jamais. C'est le désir que l'on a pour nos ex.
 
Le sexe c'est comme l'argent. C'est pas parce qu'on en a pas qu'on en a pas besoin.

Il ne faut pas confondre un élu du peuple avec le peuple élu. L'un est élu au suffrage universel quand l'autre l'est au suffrage divin.

Celui qui emmerde le Pitt-Bull n'aura pas peur du caniche

C'est à la fois rassurant mais aussi inquiétant de trouver plus fou que soi.

Quand il fait beau, les moches ont une occasion de devenir sexy ailleurs que dans le noir

 


Et aussi:





Lire la suite

Le top 8 des positions les plus délicates ou inconfortables que l'on peut rencontrer !

15 Janvier 2011 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Société

110115---petite-contribution-mais-gros-probleme.jpgQuand on y pense, il existe dans la vie tout un tas de positions ou situations vraiment délicates. Je m’en suis rendu compte au détour d’une conversation d’un soir animée par DJ Vodka et MC Malibu.

Sans aborder immédiatement cette fameuse position si délicate sur laquelle j'ai pu disserté, étudions, c'est aussi divertissant, les autres positions. Moins délicates mais qui peuvent s’avérer plus ou moins gênantes.

Évidemment la liste qui va suivre est loin d’être exhaustive mais elle aura l’avantage de brasser large.

 

Position délicate n°8:

 

Le caméra-man spécialisé dans les films X. Ça c’est une situation compliqué et professionnellement pas facile facile tous les jours. Déjà c’est une fonction où il est impossible de vous la couler douce parce qu’une des premières règle dans ce milieu est qu’il vous est défendu de ne rien branler.

Ensuite, allez raconter votre métier à des gens que vous venez de rencontrer:

- Ah et tu fais quoi dans la vie ?

- Je suis caméra-man

- Eh mais c’est intéressant ça. Mais dans quoi exactement ?

- Heuuu. C’est un mélange entre l'artistique et les différentes techniques d’accouplement des espèces vertébrés de la famille des hominidés.

- Heu pas compris. Mais tu filmes quoi exactement ?

- Tu m’emmerdes

Et, pire que tout, vous voyez toute la journée des créatures sublimes qui, à la manière d’un meuble Ikéa, se font démonter toute la journée mais pas par vous. C’est un peu comme aller chez Léon de Bruxelles et se contenter des frites. Frustrant.

 

 

Position délicate n°7:

 

Être noir avec une petite bite. Les clichés ont la vie dure et peuvent être cruelles pour certains. Un blanc avec une toute petite c’est comme une défaite du PSG au Parc des Princes: c’est triste mais ça ne choque plus personne. Mais un noir !

Certaines hurleront avec une voix stridente dont elles ont le secret: « ouais ben, j’suis désooléééé mais la taille ça fait pas tout ». Elles auront raison...néanmoins un mec frustré par son bouchon de bouteille de vin sera tellement complexé qu’il ne fera pas grand chose. Et toc dans les gencives !

 

 

Position délicate n°6:

 

Une mauvaise réincarnation. Il faut y croire un peu aussi je reconnais. Alors il y a la réincarnation en animal. Ça peut être sympa. Il y a aussi celle en un objet. Ça peut être sympa également. Tout comme ça peut l’être moins:

- Monsieur Martin. Avec mes collègues Gabriel et Osiris nous avons décidé de vous renvoyer sur terre. Vous serez un slip.

- Ah ? Pourquoi pas après tout ?! Au moins ce sera reposant. On me repassera tous les semaines. Ça tombe bien parce que je suis assez suis frileux et...

- et vous serez la propriété de... heu excuse-moi Gabriel je n’arrive pas bien à te relire. Tu as écrit quoi là ?

- Ben c’est un N là abruti !

- Quoi tu veux dire que c’est ? Ah merde

- Quoi comment ça merde ? C’est qui le propriétaire du slip. Et ho ! Vous commencez à me faire peur là.

- Heu..je sais pas ce que vous avez fait dans votre ancienne vie mais la punition est sévère là.

- Que ? Comment ça ? Mais c’est qui le proprio du slip ? Je vais appartenir à qui ? Morandini ? Non, pas Raffarin ?!

- Pire. Le président de la république française

- Nooon, l'enfer !!

 

 

Position délicate n°5:

 

Celle des acteurs jouant le rôle des méchants dans les films. Les pauvres: être obligés dans la vraie vie de rappeler qu’ils ne font que jouer un rôle. Le pire étant pour le méchant du film Titanic. Dès qu’il se trouve dans un bar ou à une fête ça doit être la même justification...auprès des autres glaçons: «eh les gars vous allez arrêter de me faire la gueule ? Puisque je vous répète que je n’y peux rien si cette andouille de commandant a foncé sur moi ! »

 

 

Position délicate n°4:

 

C’est celle qui peut arriver à toutes et à tous. En général, on n’en parle pas trop à ses amis. On préfère dire que ça collait pas trop alors qu’en fait vous avez péter à votre premier RDV galant ce qui a fait fuir votre dulciné(e). Forcément si ça fouette..

 

 

Position délicate n°3:

 

Après le départ du serpent; celle d'Ève au retour d’Adam

- alors écoute c'est pas ce que tu crois ! Y'a d'abord ce serpent qui me raconte toute une histoire incompréhensible. On aurait dit un vendeur au starbuck café: Le TAÎ CHI d'Orient vous le voulez SMALL ou BIG ? Bref. Soi-disant qu'il nous aurait déjà envoyé 3 recommandés. Toi, t'as reçu quelque chose ?

- heu non

- Ah ! Et ben c'est exactement ce que je lui ai dis ! L'autre, forcément, il se démonte pas pour autant. Et il commence à me sortir un document en rapport avec l'expiration de notre bail au paradis.

- mais c'est n'importe quoi !

- ah ben c'est exactement ce que je lui ai dis ! Et lui tu sais ce qu'il me sort ?

- heu non

- je te posais pas vraiment la question. Je me doutes que tu sais pas. Tu étais pas là. Tu prends des cours du soir pour être aussi con ? Bref. J'en étais où moi ? Ah oui ! Mais c'est n'importe quoi ! Et il me réponds: «Oui, mais non, si en fait, ça va pas se passer comme ça ! On a reçu des plaintes madame ! » Après, bon, j'entre pas dans les détails mais il se permet même de te casser du sucre sur le dos. Je dirais même qu'il s'est permis de te rosser avec la canne à sucre..

- quoi ?

- c'est bon, t'excites pas. Attends la suite. Là il me sort un papelard et il m'annonce: «bon vous signez ici ou je saisis tout ! L’arbre de vie, le fleuve, l’écran plat, la connexion Free, les buissons, tout ! » T'inquiète pas Adam. Moi, je lui réponds aussi sec: « NON, moi, je ne signes rien sans l'accord d'Adam. Et puis vous voyez bien: j'suis à poil. J'ai donc pas de stylos sur moi.» Alors il me répond: « bon ben moi j’ai besoin d’une empreinte. Léchez un bout de cette feuille ça fera office de signature » Moi: « Vous m’avez pris pour une chèvre ou quoi ? Je mange pas de cette feuille là » Et là il me dit: « bon c’est pas grave j’ai une pomme. Croquez dedans ça fera l’affaire »

 

 

Position délicate n°2:

 

Le jeune qui vient de mettre le feu à une voiture et qui ne peut pas vous dépanner quand vous avez à vous allumer une cigarette.

En même temps, force est de constater qu'à un jeune le jour de l'an, on ne lui demanderas pas :«auriez-vous du feu  ?» mais plutôt :« NON PETIT MERDEUX PAS MA BAGNOLE !».

 

 

Position délicate n°1:

 

Et maintenant le top des positions gênantes, frustrantes tout ce que vous voulez mais à la limite du supportable: le prétendant réduit à la position « d’ami » voire de « meilleur ami ».

Celle ou celui que vous convoitez ne voit en vous qu’une créature asexué. Vous seriez tous les deux sur une île déserte qu’elle se taperait le cocotier sans penser une seule seconde à vous comme amant potentiel. Terrible quand on sait que pour certains, frustration oblige, leur noix de coco doit bien être aussi dure que celle de l’arbre.

Bref, le « only friend » c’est surtout les inconvénients sans les avantages. On pourrait le comparer à notre caméraman du début de ce top sauf que là il y a des sentiments. Et puis au moins le caméraman est payé pour son supplice alors que dans cette situation la seule compensation est..ah ben non y’a aucune compensation.

Ceci dit, il y a bien quelques uns qui arrivent à renverser la situation mais ces derniers sont, comme une blonde à un congrès sur l’atome, rares.

 

 

Et aussi:

 

Les plans sexes

 

Les règles des hommes

 

Le cheveu

 

Lire la suite

Bonne année ou l'art de dire 365 fois bonne journée

9 Janvier 2011 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Société

110109---Nouvelle-annee-entre-Juifs---palestiniens.jpgEntre nous, je n’ai jamais vraiment bien compris l’intérêt de tout ce pataquès autour du 31 décembre. Qu’on puisse se souhaiter une bonne journée en début de matinée passe encore. Mais pour toute l’année ?! Si ça se trouve je vais perdre un proche, pire, de l’argent, au cours des 12 mois qui arrivent et l’autre andouille qui m'aura souhaité ses meilleurs vœux.

Quand il vous arrivera une tuile, une bonne diarrhée d’une semaine qui vous clouera sur les toilettes, au cours de l’année, posez-vous la question: « Alors quel est l’enculé qui m’a souhaité ses meilleurs vœux de santé pour 2011 ?! Ah mais c’est ce connard de Marc ! »

 

Évidemment ça part d’une bonne intention. On va pas se dire: « Ben passe une année pourrie, que tes chicots tombent dès le mois de février ». Mais bon quand même. Il devrait y avoir un juste milieu.

En fait, le plus rigolo, c’est qu’on est capable de s’insulter toute l’année et remettre les compteurs à zéro sous prétexte que c’est la nouvelle année.

Ramené à une semaine, le ridicule saute encore plus aux yeux. Exemple: votre patron vous a pourri toute la semaine.

Le lundi, il vous engueule comme si les décibels servait à votre épanouissement devant les collègues.

Le mardi, il vous envoie chercher ses gosses dans une école du 93. Seulement il a pas de gosses.

Le mercredi, il vous balance le café chaud à la figure alors qu’il sait pertinemment que vous êtes plutôt thé. Bref une semaine de merde.

Le week-end arrive. Suivi du dimanche forcément. Nous étions semaine 27 du calendrier et vous recevez un texto de votre patron: « Bonne semaine 28 ! Avec mes meilleurs vœux »

 

Et ce truc d’être obligé de faire la fête le 31 ! Si jamais vous ne faites rien ce jour là vos proches s'inquiètent autant pour vous que si vous leur aviez annoncé que vous étiez gay: "Mais non papa, t'inquiète ! Pour le 31, je serais à une partouse dans le marais"

 

C'est à l'occasion des fêtes que vous avez, en général, deux profils qui se distinguent chez vos proches que l’on pourrait nommer la cigale et la fourmi.

La fourmi a tout planifié minutieusement pour que son 31 décembre soit d’exception: « Alors à 23H30 je m’amuse comme un dingue. À 23H50, je mets le CD de Johnny « Allumez le feu ». A 23h59, c’est la joie et le délire. À 0h00 j’embrasse Sophie. À 0h01 je tourne la langue à droite, à 0h05 furieuse elle essaye de me donner une gifle. En même temps, elle a pas complètement tort vu qu’on n’est pas ensemble. Pas grave c’est la nouvelle année. Remarquez qu’elle manquera son coup puisque à 0h04 je me serais déjà écarté en vitesse.»

Bref. Faut dire aussi, qu’en général, la fourmi y pense depuis longtemps. Un an au moins. Parce que sa dernière saint-sylvestre au haut de la tour Eiffel était bof, il veut que son prochain réveillon soit très particulier. Et pourquoi pas à l’étranger ? À Djerba par-exemple s’est-il alors demandé. C’est so chic.

La fourmi, vicieuse, est discrète. Elle a un super plan. Pourquoi irait-elle le crier sur les toits pour que tout le monde s’incruste ? Non, si elle en parle c’est après...Avec votre chance, vous verrez toutes les photos sur Facebook. L’album pourrait même s’intituler « Le 31 SANS TOI »

 

Quant à la cigale, elle est dans un registre totalement différent. Elle ne prévoit rien. Elle se laisse vivre. Jusqu’à la première semaine, elle fera la fière: « Non, je n’ai rien de prévu, ha ha ha, j’improviserai »

2ème semaine de décembre, un rien de doute se fait sentir: « Non toujours rien de prévu. Bon, j’ai bien eu quelques propositions mais rien de sérieux. Mais j’ai le temps. T’inquiète ».

Jusqu’à la dernière semaine: « Allô Gérard, ouais c’est Michael ! Tu fais quoi le 31 ? Quoi t’es au Maroc ! Mais putain, pourquoi tu as rien dit ? Et tu sais pas ce que fait Jean-Michel, il décroche plus du téléphone depuis hier. Dans 6 heures c’est les 12 coups et j’ai rien. T’entends: « RIEN ». Allez s’il te plat, files moi un plan de soirée. Même de dernière minute, tu dois bien en avoir un ! N’importe quoi ! Allez files moi un truc mec ! Et je te suces là tout de suite. Aaaallez.

 

Et aussi:

 

Save the french save the frangipane

 

La Saint Valentin

 

Le paradoxe des vacances

 

Lire la suite