Oui, on peut rire de tout !

Les cinq conditions improbables du retour de Sarkozy en 2017

14 Août 2012 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Actualité

101026 - Préparatifs pour 2012En vu de l'élection prochaine du nouveau patron de l'UMP, un retour de Nicolas Sarkozy reste encore d'actualité. Un peu comme dans une série TV dont on espère une énième saison : tant que le héros n'est pas mort, l'espoir reste permis. Encore que certains ou/et certaines (surtout à gauche) rétorqueront que c'est surtout depuis la disparition de Sarkozy (du pouvoir) que l'espoir est permis.

Bref, dans le scénario des possibles, imaginons cinq conditions nécessaires à un retour de Nicolas Sarkozy.

 

La situation économique ne s'améliore pas avec une augmentation spectaculaire des prix à la pompe. Nous sommes en 2016. Avant de passer à la station d'essence, il faut d'abord appeler son banquier pour négocier un crédit essence. D'ailleurs, pétroliers et banques ont fusionné. Des sociétés comme la BNBP ou encore la Société Total font leur apparition.

 

La deuxième condition est la mort prématurée, naturelle et surtout accidentelle des juges en charge de l'affaire Karachi, Bettencourt, des fadettes et du financement occulte de la Libye. Ce qui permettrait un report des différentes enquêtes à une date non définie. Les autres juges qui pourraient potentiellement reprendre l'enquête ne se bousculant pas à la suite de ces terribles et fâcheuses disparitions.

 

Une troisième condition serait un retour de Lionel Jospin et de George Marchais à la tête de la gauche et du PC. Un tel doublé à gauche permettrait à Sarkozy de s'investir d'une image d'un politique forcément moderne face à une gauche vieillissante et à une extrême gauche "revenante".

 

La quatrième condition à un retour de Sarkozy serait que Carla Bruni ne sorte pas de nouvel album. Cela pourrait lui faire perdre des voix auprès des français sensibles à la musique. Aucune étude ne fournit leur nombre exact sur le territoire français mais on les devine nombreux.

 

La cinquième condition serait un kidnapping de podologues à l'instar des infirmières bulgares. Pourquoi pas syriennes pour changer. Celles-ci seraient prisonnières d'un camp de travaux forcés basé au Canada (en hiver les conditions de vie y sont terribles). Plus que le kidnapping, c'est une libération orchestrée par Nicolas Sarkozy qui pourrait asseoir définitivement l'image d'un Sarkozy sauveur. Les français pouvant se dire: "s'il a sauvé des podologues syriennes pourquoi pas la France ?"

 

Voilà, nous le voyons, rien d'impossible mais la route reste longue. Que les partisans de Sarkozy ne se réjouissent pas trop vite. En attendant, rien ne leur empêche de se tourner vers les héritiers du sarkozysme ou, mieux, vers le réconfort que peut apporter la prière.

 

 

Et aussi:

 

Hommes plus petits que leurs femmes: une souffrance muette

 

Venu de la planète Sarkon: Nicolas Sarkozy

 

Élections sénatoriales

 

Lire la suite

Infographie: Qui est Dark Vador ?

9 Août 2012 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Cinéma

Infographie: Qui est réellement Dark Vador ?

Computer graphics: Who is Dark Vador ?

 

Réponse en image et en remontant dans le temps.

 

dark-vador-copie-1.jpg 

 

bane_batman-rise-copie-1.jpg 

Dark-vador_sans_casque-copie-1.jpg

 

kojak.jpg

 

Et aussi:

 

L'amour devrait être aveugle

 

Attention femme cougar

 

Silence, ça discrimine !

 

À la rencontre d'une blogueuse beauté

 

 

Lire la suite