Oui, on peut rire de tout !

Une nouvelle religion: la femme

29 Mai 2008 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Religion

Un jour, j'ai fait le rêve que toutes les femmes du monde étaient parties.
Elles en avaient eu plus que marre des mecs et s'étaient barrées. Elles avaient construit un grand vaisseau spatial, façon arche de Noé et là toutes les femmes de la planète s'étaient rassemblées et s'en étaient allées.
La rumeur veut qu'elles aient pris la direction de la planète "jeretournechezmamère". En cet endroit, elles y coulaient des jours paisibles loin des hommes.

Les hommes laissés alors à eux-mêmes eurent d'étranges comportements.
Certains se mirent à pleurer et à gémir "Pourquoi, mais pourquoi m'a t-elle fait ça ? Je ne l'ai trompé que deux fois pourtant."
D'autres au contraire s'en accommodaient très bien « Rien à fo..e de cette co....e, mes chaussettes, je peux les laver tout seul »
Mais quelles que soient les réactions de chacun, tous comprirent qu'ils fallaient s'adapter. Déjà, des leaders commençaient à apparaître et se mettaient à proposer des solutions de survie.
_Nous les mecs, on a pas besoin des gonzesses.
_(cri de la foule masculine) OUAIS
_Ce sera dur mais on s'en sortira
_OUAIS
_La femme n'est pas irremplaçable
_OUAIS
_C'est pourquoi, un jour, une partie des mecs feront la femme et le jour suivant, ce sera l'inverse
_heu


Des prophètes firent également leur apparition. A ceux qui voulaient bien les écouter, ils racontaient qu'un jour, la femme reviendrait et nous pardonnerait tous nos pêchés.
« Au nom du chocolat, des chaussures à talons, de la poésie et de la sainte femme. Priez mes frères. La femme est grande, vive la femme. Aime la femme et la femme t'aimera » qu'on pouvait entendre ici et là.
Bref, c'est ainsi qu'une nouvelle religion naquit. Le féminisme.

Des temples s'élevèrent un peu partout dans le monde dédié à la gloire de la femme.
On assista même à des sacrifices dans certains pays. Des machos furent ainsi brûlés sur l'autel.
Lorsque des magazines comme "Femme actuelle, Marie Claire ou encore Isa" furent trouvés (oui, car les femmes lors de leur départ avaient emporté la plupart de leur magazine), ils furent classés comme livre saint au même titre que la bible. Ces précieuses revues furent rangées dans des musées. Les générations à venir sauraient ainsi à quoi ressemblait la femme et quelles étaient ses divines occupations.

Amen. Ah merde, maintenant c'est Awomen et ainsi soit-elle.

Crédit photo


Et aussi:

Planète story

Pourquoi les hommes mentent-ils ?


Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Caliel 09/04/2010 15:14



lol... 'tain plus on s'enfonce dans ton site & plus le délire est profond!!!


Tu fais quoi dans la vie... tu écris des sketchs^^


Awomen mon frère (ptdr)



Michael Ange 09/04/2010 17:07



J'aimerais bien mais non. Alors je me sers de ce blog comme d'une thérapie :-)


Awomen