Oui, on peut rire de tout !

Save the french save the frangipane

5 Janvier 2009 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Société

Je voudrais vous entretenir, en ce début d'année, d'un sujet très grave. D'un sujet beaucoup plus grave que les appels aux dons toujours plus alarmistes des restos du cœur. D'ailleurs, ceci dit, en passant je me demande s'il ne serait pas plus économique si les restos du cœur apprenaient aux pauvres à hiberner (un peu comme les hérissons) au lieu d'avoir faim et de nous emmerder chaque hiver. Bref.
C'est un sujet encore plus important, dont je voudrais vous parler, que le réchauffement clibatique dont on ne ressent malheureusement toujours pas les effets en hiver (je suis toujours enrhubé en cette période de l'année à cause du froid)

Non, ce qui n'a pas l'air de préoccuper des millions de français alors que la situation est grave pour ne pas dire catastrophique c'est la DISPARITION PROGRAMMÉE DE LA GALETTE À LA FRANGIPANE ! Et, ceci, au profit d'autres saveurs comme le chocolat, l'ananas etc... Entendons nous bien, je n'ai rien contre les autres saveurs mais la galette à la frangipane c'est sacrée !
J'en ai rien à faire que certaines personnes n'aiment pas l'amande. La frangipane, soit vous l'aimez soit vous quittez la table !

Et chaque année passe et chaque année c'est des nouvelles recettes qui sortent des esprits pervers de pâtissiers lubriques.
Notre patrimoine national fout le camp et tout le monde s'en moque. Même Jean-Pierre Pernault. J'en ai même fait un cauchemar l'autre jour.
- Et pour finir ce JT nous irons à Melun où un pâtissier a eu la très originale idée de faire une galette à base de poils de cul de sa grand-mère... Brrr

Le gouvernement attend t-il d'autres émeutes pour réagir et réhabiliter la galette à la frangipane ? Oui, je sais, ça n'a aucun rapport mais il n'empêche. Si on avait donné aux jeunes des cités des galettes à la frangipane à la place de coups de matraques ou d'annuaires, on n'en serait peut-être pas là où nous en sommes question violence. Et toc.

Alors la prochaine fois que votre boulanger vous propose autre chose que de la galette à la frangipane mettez lui un pain dans la tronche et dîtes lui bien ceci: "tu me donnes de la galette à la frangipane ou je te fais ta fève. Pardon ta fête."


Et aussi:

Miss Freeze

La Terre à terre


Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Artemis 13/08/2009 17:31

ah non! c'est la meilleure la galette à la frangipane.... rien que d'y penser rahh j'ai faim snif...

Michael Ange 18/08/2009 15:10


Janvier c'est loin [soupir]