Oui, on peut rire de tout !

L'enfant de la télé

2 Janvier 2009 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Télévision & Dessins Animés

enfant de la téléC'est étonnant la vision des choses que l'on a lorsque l'on est tout petit.
Le problème c'est que, jeune, en plus d'être bête, on ignore tout. On n'est pas une lumière adulte alors gamin... Quelle catastrophe !

Prenons, par-exemple, le doublage des films américains. C'est le genre de choses qui m'a toujours induit en erreur. Un film de science-fiction avec des extraterrestres c'était le piège classique.
Des extraterrestres débarquent sur notre planète. Ils viennent du fin fond de la galaxie. Encore plus loin que Melun, c'est dire.
Bref, de très loin qu'ils arrivent les extraterrestres pour arriver au Nevada territoire des
États-Unis.
Je récapitule: des extraterrestres arrivent sur Terre, atterrissent en amérique du nord
et parlent donc...un français impeccable. Moi, à 8 ans, devant ça, autant vous le dire tout suite, j'étais scié. Quand je pense qu'à l'époque j'avais parfois un mal fou à comprendre Mamadou ou Karim qui, eux, venaient de quartiers voisins au mien, alors qu'un martien loin de 3 millions d'années lumières, c'était français everything institute. C'est ça quand, enfant, on ne vous expliquait pas la magie du du doublage alors je me disais que quand même le français, mine de rien, c'était vachement bien répandu.

Et puisqu'on est sur le sujet du débarquement des extraterrestres. Je me disais aussi: "C'est bizarre c'est systématiquement aux
U.S qu'ils décident d'atterrir". Pourtant moi je voyais ici à Paris, on a Châtelet avec tous pleins de boutiques et c'est qu'à une demi-heure à peine de l'aéroport Charles de Gaulle. "Eh ho les extraterrestre c'est pas bien la France ? C'est vrai nos rues sont plus petites. Alors pour garer son OVNI c'est moins évident mais bon si on doit s'arrêter à ça on visite plus rien. Ce qu'ils sont snobs ces martiens" me disais-je. J'étais très chauvin à l'époque.

Et puis quand on est très jeune s'il y a bien quelque chose qui vous intrigue, et sur laquelle vous êtes très mal informé, c'est le sexe.
Surtout lorsque l'on est un enfant de la télé drogué aux séries TV. Oui, le sexe. Bon, j'étais pas un spécialiste à l'époque mais quelque chose me disait, en mon for intérieur, que le sexe ça se pratiquait de préférence nu. En tout cas s'il y a bien quelque chose qu'on devait retirer c'était le slip (ce qui est encore valable aujourd'hui pour faire l'amour). Eh bien dans les films d'époques les héros ils enlevaient tout mais jamais leur caleçon. Évidemment les producteurs se devaient de protéger le jeune public mais soit on montre tout soit on montre rien. Parce que des gens gémir alors qu'ils ont encore leur caleçon moi à l'époque je trouvais que c'était beaucoup d'agitation pour pas grand chose.

Mais quand on y pense c'est vraiment incroyable le nombre de choses que l'on ne vous montre pas. Alors qu'il s'agit très souvent de la vraie vie qu'on essaye de refléter. Un exemple tout bête. Les héros. On les voit jamais, ô grand jamais, faire caca. Pourtant tout le monde fait caca. Enfin, moi, ça me semblerait normal qu'avant de commencer une nouvelle étape dans l'aventure du film le héros aille s'installer quelques instants au petit coin. On pourrait très bien imaginer que Zorro, par exemple, pourchassé par des soldats, se dépêcherait de rentrer dans sa grotte non par peur d'être capturé mais tout simplement pour un besoin pressant d'évacuer le Chili Con Carné épicé de la veille..
 

 

 

Et aussi:

James Bond l'espion qui m'a frappé

Dragon Ball Z


Silence, ça discrimine !

 


Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Artemis 13/08/2009 17:35

ah ça pour les toilettes... parfois on les voit même pas bouffer ou alors ils passent leur temps qu'à bouffer mais attention, ça sort pas du corps... à croire qu'ils ont un tuyau relier à l'intestin pour évacuer quand ils sont dans une bagnole ;)