Oui, on peut rire de tout !

L'être humain, en matière de contraception, pas bête du tout

5 Février 2006 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Société

On dit que ce qui distingue l'homme de l'animal est la conscience. Ou encore l'art, l'humour, la religion, les commerces le dimanche, la cuisine, etc... Oui d'accord et la contraception ?
Vous avez déjà vu un chien mettre une capote avant de monter une chienne ?
Les lapines t-elles prennent la pilule ? Je ne crois pas. Je vois encore mal le chien pendant l'acte en train de dire:
"Mais au fait tu prends la pilule ?"
"Ben non, je croyais que t'avais mis une capote ?"
"On est pas dans la merde, là. Je te préviens si t'as des chiots, j'en veux pas"

Charmant, n'est ce pas ?

Non, les animaux n'ont pas de politique de naissance. Enfin, si il y a en une, mais qui s'applique de manière assez musclé. Chez les félins, par-exemple, le mâle a une tendance viscérale à tuer les petits qui ne sont pas de lui. En général, ce sont les petits de la femelle avec qui il compte s'accoupler. Histoire de laisser plus de chance à sa propre progéniture.
Chez les êtres humains, ce genre de pratique serait assez mal vu.
"Salut toi. Ah tu as des enfants, je peux les voir ? Oh il est mignon. Je peux le porter, dis ? C'est gentil. Oh zut, tu vas pas me croire mais il m'a glissé des mains. Et puis quelle idée de laisser la fenêtre ouverte aussi."
Ouais ça le ferait pas trop.

Non, chez les êtres humains on a eu la bonne idée de couper à la source. Avec les spermicides, par exemple. Du coup, le spermatozoïde est devenu indésirable. Il n'est le bienvenu nulle part. C'est devenu la bête noire. Presque un terroriste. Sauf que ses deux tours à lui, ce sont deux jambes écartées. Et là pareil, il doit pas se tromper, le paradis l'attend en cas de victoire. Si jamais il fait mouche, c'est le jackpot. La vie, quoi. Mais avant ça, y'a le sas de sécurité gardé par les spermicides.
"Eh là vous ! Vous êtes quoi ?
Qui ? Moi.
Oui vous! Avec votre grosse tête et votre long filament.
Heu, moi je suis un globule blanc.
Et c'est quoi cette longue queue ?
Ça ? Faites pas attention, c'est la dernière mode qui vient d'Italie, tout le monde met ça là bas. C'est bon je peux passer ?


Non, le pire, pour notre petit spermatozoïde, c'est pas le spermicide,
c'est la capote.
Récit:
Il est 22H30, moi et mes potes, on est tout excité, tout le monde a senti que ce soir, ce serait pas comme les autres. Là haut je sais pas ce qui se passe, mais je sens qu'on va sortir ce soir. Déjà, on a vu quelques molécules de Gin et de Redbull passer tout à l'heure. Ah, qu'est ce que je disais ? Le fax vient tout juste de tomber. La hiérarchie veut une érection. Eh ben c'est parti, mon kiki. Oula, ça se resserre autour de nous. On va être bientôt être expulsé. BANG. Allez vite, faut que je me dépêche moi. Mais pousse toi bordel. Quand vous êtes le plus rapide, il y en a toujours un pour essayer de s'agripper à votre queue. Vite, j'y suis presque. Aaaaah, mais c'est quoi ce truc, bordel. Je peux plus avancer. J'suis coincé et les autres qui arrivent derrière. Barrez-vous les gars, c'est un piège!!! On s'est fait rouler. J'aurais mieux fait de rester couché, moi.


Michael Ange



Et aussi:

La mort

Net-Dating

Comment réussir sa rupture avec la vie ?

Les plans sexes

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article