Oui, on peut rire de tout !

Nos amies les stars

28 Janvier 2006 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #People

Comme quoi, même chez les stars, la beauté est éphémère.
Terrible ce qu'un mariage et un enfant peuvent défigurer.
J'ai une pensée émue pour tous ses fans. Combien étaient-elles à vouloir la même coupe de cheveux ?
Combien étaient-ils à s'asticoter devant son poster ?

Ce n'est pas comme si elle était morte, mais, bon, le mythe, lui, n'est plus.
S'il existe un agent de stars sur cette terre, un tant soit peu sympa, qu'il fasse quelque chose et vite. Je n'ai rien à lui suggérer, tout au plus ai-je à lui dire qu'un accident est si vite arrivé. Ben ouais on ne laisse pas une pauvre bête souffrir.

Mais c'est vrai quoi, qui va plaindre la vie d'une star ? Argent, succès, gloire, etc... Voilà le quotidien d'une star. L'inconvénient ? Une misérable photo (volée et encore) dans Voici. Y'a pire comme inconvénients, non ? Ah si, en y réfléchissant bien, il y en a bien un autre. Devoir faire la bise à Drucker le dimanche. Ah ça non alors ! Autant embrasser les fesses d'un babouin.

Et puis être star, c'est un coup à se fouler le poignet.
Non, bande de saligauds, ce n'est pas pour les vils raisons à laquelle vous pensez. Non parce qu'une star, une vraie de vraie, qui se respecte, c'est une star qui signe beaucoup d'autographes (d'où le poignet blessé, bande de pervers). Du coup la star doit apprendre à écrire autre chose que son nom.

Ah là là, dur dur d'être une resta.


Et aussi:

Mort du king of pop

James Bond, l'espion qui m'a frappé

Don't touch Black Eyed Peas

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article