Oui, on peut rire de tout !

Comment faire parler de vous de manière originale en un billet

24 Août 2009 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Moi Michael Ange

INTERVIEW - L'un des plus étranges bloggeurs de la blogosphère interviewé par le regretté journaliste Patrick du Sel d'Abord. Une drôle d'entrevue sans aucun doute.


Interview---Michael-Ange-copie-2.jpgPatrick du Sel d'Abord: D'abord Michael Ange, avant toute chose bonjour !

Michael Ange: Bonjour Patrick du Sel d'Abord

Patrick du Sel d'abord: Alors si nous sommes réunis aujourd'hui c'est pour un article un peu spécial sous forme d'interview

MA: Oui tout à fait.

PSA: Pouvez-nous en dire un peu plus ?

MA: Oui «un peu plus». Non, ne dîtes rien, c'est une blague que je voulais expérimenter et qui s'avère ne pas être drôle finalement. Peut-être aurais-je dû mettre des effets sonores ? Un bruit de pêt peut-être ?

PSA: Alors ?

MA: Pardon. Je suis un peu troublé par cet échec, on dirait une blague d'Arthur. Alors oui, pour en revenir à cet article un peu spécial, je tenais à faire un point avec mes lecteurs suite aux nouveautés que connaît actuellement mon drôle de blog.

PSA: Qui sont ?

MA: Un changement d'hébergeur, mon propre nom de domaine (www.michael-ange.com), plus d'articles exclusifs, la fonction "j'aime" pour chaque article et une nouvelle rubrique avec la citation de la semaine. Le résultat est une audience de plus en plus grande. Nous avons doublé notre nombre de lecteurs.

PSA: C'est à dire ?

MA: Heu et bien nous sommes passé de 3 à 6 lecteurs.

PSA: Quoi !?! Mais c'est incroyable. Impressionnant tout simplement. C'est comme si..

MA: PATRICK !

PSA: Oui ?

MA: Ok, je vous ai sorti de mon imagination pour cette fausse interview mais c'est pas la peine de jouer les suces boules, non plus. Vous savez que je déteste ça.

PSA: Pardon Michael

MA: Monsieur !

PSA: Pardon Monsieur Ange

MA: C'est mieux. Mais ne recommencez plus. Où en étions-nous ?

PSA: Nous parlions de votre INCROyable pardon de l'augmentation de votre audience

MA: Oui, donc face à l'évolution de cette audience, du courrier des lecteurs qui me pressent de plus en plus de questions, j'ai décidé de mettre en place cette vraie-fausse interview pour répondre à un certain nombres de questions. Par-exemple, celle d' Antoine, 44 ans du Var. Je vous lis son email: «Michael Ange, J'adore ce que vous faites. Avant j'étais moche, je n'avais pas de femme, pas d'amis. Je votais Le Pen. Mon existence se résumait, pour ainsi dire, à m'occuper de ma mère et de mon chien. Depuis que je lis, toutes les semaines, votre blog, je ne m'occupe plus de ma mère et de mon chien, qui se sont, du coup, suicidés tous les deux, et je vais beaucoup mieux même si parfois mon chien me manque. Merci. J'aimerais juste savoir une chose. Comment faites-vous pour être aussi spirituel ?"

PSA: C'est un vrai courrier ?

MA: Non, imbécile, mais j'aurais pu recevoir ce type de lettre.

PSA: Oui, vous avez raison. Alors que lui répondez-vous à ce lecteur ?

MA: Alors Antoine, merci pour votre courrier qui me va droit au cœur. Tu as touché juste en parlant de spiritualité. C'est vrai qu'il m'arrive d'être très souvent spirituel. Mon père me le disait souvent avant de me mettre une claque dans la gueule. Bref. Tu commences à comprendre Antoine qu'il va m'être difficile de répondre à ta question.

D'une part parce c'est quelque chose qui remonte à l'enfance et que je pratique sans m'en rendre compte et d'autre part, aussi, parce que je ne sais pas ce que veut dire le mot spirituel. Désolé Antoine.

PSA: Une autre question des lecteurs à laquelle vous souhaitez répondre ?

MA: Oui. Marianne, 28 ans, Paris. Je lis: «Bonjour Michael Ange, ça fait des années que je suis vos billets (=articles). J'en ai loupé aucun malgré les contraintes liées à mon boulot de strip-teaseuse. Je les adore tous ainsi que votre style. Et pour être franche je craque sur vous. Je vous ai joint une photo de moi avec mon numéro. J'ai une question pour vous: est-ce que vous vous débrouillez aussi bien avec votre langue qu'avec votre.....

PSA: La lettre est finie ?

MA: Heu non

PSA: Pourquoi vous arrêtez-vous alors ? Le public, votre public a le droit de savoir. L'information est un...

MA: Attention Patrick le projecteur va vous tomber sur le crane

PSA: Mais qu'est ce que vous racontez ? D'abord ce n'est pas possible parce que nous sommes...

CRAAAAC BOOM

Un technicien: Patrick ? Paaaaatrick ? Réponds moi, merde. Ce genre de chose n'est pas censé arrivé parce qu'il y a...

MA: Peux-ton continuer l'interview ?

Le technicien: Oui mais sans Patrick... PUTAIN 10 ans qu'on travaille ensemble! PATRICK, NOOON

MA: N'en faites pas trop. Je viens de vous créer. Vous n'existiez pas il y a une seconde.

Le technicien: Oui mais quand même. Je joue mon rôle.

MA: Bon, on la continues cette interview ou merde ? Vous voulez que le projo vous tombe sur la gueule aussi ?

Le technicien: heu non Monsieur Ange.

MA: Très bien

Le technicien: J'imagine qu'il ne faut pas que je vous parle de la strip-teaseuse ?

MA: Quelle strip-teaseuse ?

Le technicien: Mais patron celle de...Ah pardon oui c'est vrai. Ha ha ha. Je suis bête. Ha ha ha. Qu'est que je raconte ? Il n'y a jamais eu de strip-teaseuse sexy que vous irez appeler après l'interview en secret ha ha ha ha ha

CRAAAAC BOOM

Le technicien: aaarrrgh

MA: Monsieur si vous vous accrochez à la vie c'est là que ça fera le plus mal. Décidément la brièveté c'est pas votre fort. Ne soyez pas déçu, de toute façon, l'interview était terminée. Les internautes et moi-même avons su apprécier votre professionnalisme et celle de Patrick du Sel d'Abord. Elle nous aura permis d'en savoir un peu plus sur http://michael-ange.com



Propos recueillis à titre posthume par Patrick du Sel d'Abord, son technicien et Michael Ange


Et aussi:


MA Biographie

 

L'enfant de la télé


Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

anonyme 14/06/2011 15:29



Bonjour,


D’ici quelques jours un nouveau site va bientôt sortir sur la toile pour faire parler de soi dans les médias et enfin sortir de l’ombre à partir de 89€ : http://www.agence-presstissimo.c om.


D’ici là, pour découvrir le concept, on peut déjà consulter le site http://www.agence-presstissimo.f r ou rejoindre la page facebook https://www.facebook.com/pages/Presstissimo/122593 594489771


Moi, j’attends avec impatience la sortie du site, qui me semble être un super bon plan !!
 



Michael Ange 25/06/2011 12:12



Bonjour,


À titre exceptionnel, je laisse cette pub sans presque aucun lien avec l'article. La dernière. Après je fouette.



Karim 08/10/2009 23:38


Excellent lol !!


Michael Ange 09/10/2009 00:43


Bonjour Karim,

Et attends la suite....niar niark niark

MA


Caliel 02/10/2009 18:35


Bon 3 commentaires en moins d'une heure... ça faisait un bail que c'était pas arrivés sur un blog, mais quel plaisir ici
surtout qd on voit "enfin" lis ce genre de chose.
Je suis tout nouveau ici en plus j'y suis arrivé par hasard, mais je pense que je passerais plus souvent malgré les aléas de mon boulot... a domicile ha ha ha ...

P...n, sniff je déteins!
lol


Michael Ange 03/10/2009 15:12


Ben tu peux t'inscrire par mail ou par RSS. C'est au choix. Si non bien évidemment, tu reviens quand tu veux. Mais il y a environ un article publié par semaine si je suis pas trop débordé par la
vraie vie, lol.

MA