Oui, on peut rire de tout !

Koh Lanta 2009 - 4ème partie - Version Trash

29 Septembre 2009 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Télévision & Dessins Animés

 

14ème jour


BOUUM

Denis: Ha ha ha ha ha. On peut pas toujours avoir une bonne mine. Ha ha ha ha

Les candidats: Noon pas lui ! Mamadou ! MAMADOU !


Nicolas (un des candidats): Regardez !! Il bouge encore. Il il est vivant ! Mamadou

CLIC

Les candidats : Mais que ???

Nicolas: Denis, qu'est-ce que vous faîtes ?

Denis: Dans la vie, il y a ceux qui ont le gun chargé et ceux qui courent. Alors courez pour finir cette épreuve !!

Les candidats: Mais !?

CLIC

Denis: Je ne le répéterai pas. JE vais voir Mamadou. Vous, vous continuez l'épreuve.

Denis (après s'être rapproché de Mamadou): Alors Mamadou, comment ça va ?

Mamadou: Aaaargh, je ne vous aurais pas cru aussi vicieux. Vous êtes le diable, Denis.

Denis (souriant): Non, je suis juste Denis la malice.

Les candidats (courant vers Mamadou): Mamadou, MAMADOU !

Denis: Et bien voilà ! Vous voyez que ça n'était pas si compliqué de finir cette épreuve.

Marko: Mais est-ce que vous avez vu tout ce sang ? C'est horrible !

Sandra: Mamadou, réponds-nous, ça va ?

Mamadou: À ton avis, connasse ? Est-ce que j'ai l'air de préparer le marathon ?

Sandra: Excuse-moi, Mamadou. Je je...

Denis: De toute façon, et n'y voyez rien de personnel, la prod n'aurait jamais laissé un banania ou un bougnoule, arriver en finale. Bon, parlons peu. MAMADOU, c'est à vous que je m'adresse, est-ce que vous pourrez tenir jusqu'au conseil de ce soir ?

Marko: Mais il peut pas aller au conseil dans cet état. C'est d'abord dégoûtant. Je croyais que c'était un programme familial..

Nicolas (en rage): La ferme Marko. Ce qu'il lui faut, Denis, c'est un médecin. Et sans plus tarder !

Denis: D'ABORD LE CONSEIL ! Remarquez, non, vous avez raison. Il faut qu'il puisse survivre jusqu'à ce soir. J'appelle le médecin du camp. Vous, vous retournez à votre campement.

Marko: Pas trop tôt. Je me taperais bien un petit boudin noir à la créole, moi. Tout ce sang sur ce noir, ça m'a creusé l'appétit.


Au camp


Nicolas: ça ne peut pas continuer comme ça ! Gina, Diana, et bientôt Mamadou. Ça va être qui le prochain ? Cette aventure est en train de virer au cauchemar. J'ai pas signé pour ça.

Hannibal: Moi non plus

Sandra: Tu proposes quoi ? Qu'on abandonne et qu'on oublie l'argent ?

Marko: 40 000 euros. Le prix d'un blog, hi hi hi

Hannibal: Ferme là Marko, t'es pénible à force.

Nicolas: On n'a qu'à se défendre la prochaine fois que Denis nous menace. J'ai pas du tout envie d'être le prochain sur la liste.

Hannibal: Et avec quoi on se défend ?

Nicolas (réfléchissant):

Nicolas: Huuum. J'ai repéré du bambou pas loin d'ici. Je pense que l'on pourrait se confectionner des armes avec. Après, si Denis nous menace à nouveau avec une arme, on aura quoi se défendre.

Marko: C'est cool. Maintenant on tient le bambou, mouarf

PAF

Marko: aïe

Nicolas: Y'a sa soeur jumelle qui t'attend si tu l'ouvres à nouveau. Allons nous confectionner des armes et ensuite retrouvons De... Merde... Je suis pas fou, c'est quoi cette lumière dans le ciel là ??!


Suite dans Koh Lanta 2009 - 5ème partie

 

Michael Ange


Et aussi:

Koh Lanta 2009 - 1ère partie

Koh Lanta 2008

Le paradoxe des vacances

James Bond, l'espion qui m'a frappé

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article