Oui, on peut rire de tout !

Salsa en boite

1 Mai 2009 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Guerre des sexes

Voulez-vous un scoop ? Un vrai ? Notre président de la république Nicolas Sarkozy a deux frères jumeaux qui lui permet de faire plusieurs choses et surtout d'être partout à la fois: imposer par décret le remplacement du mot «président» par «Votre Majesté», à Vincennes: apprendre à un singe à faire la grimace, rédiger avec des journalistes du Nouvel Observateur les questions qui vont lui être posées, sauver Willy des pêcheurs bretons, libérer Ingrid Bettencourt piégée par des camionneurs en grève à hauteur de la A1 et enfin, après les infirmières bulgares, sauver des tibétains que personne en Chine nem. Ah vous le saviez déjà !! Zut alors.

Un autre scoop dans ce cas ? Ok. Les boites de nuit ne sont pas des lieux de rencontres. Oui, vous avez bien lu. Certains devaient s'en douter mais les autres.. Et pourquoi cette affirmation ?
D'une observation comportementale de la population féminine la plus sexuellement attractive. Ou mater les plus bonnes si vous préférez. Alors je ne sais pas comment ça se passe en province mais ici dans la capitale c'est un peu spécial. Plus elles sont sexy, moins elles sont là pour faire des rencontres. Et c'est, du coup, les premières surprises lorsque des hommes viennent à leur rencontre.
«Quoi mais qu'est que vous me voulez ? Me parler ??? Mais vous n'y pensez pas ! Allez ouste vilain»
Bien évidemment, elles ne sont, aucunement, dans l'obligation d'accepter les avances de tous ceux qui se présentent. Ne serait-ce que pour la bonne et simple raison qu'elles n'ont pas la condition physique pour. N'est pas Clara Morgane qui veut.
Il faut se mettre à leur place aussi. Elles ont choisi une jupe avec 3, non 2 cm de tissus au dessous des fesses - certaines hésitant même à venir en culotte- ce n'est quand même pas pour se faire tripoter par des mecs bourrés à 4h du matin.
- Isabelle, ISABELLE, on voit mon cul ou pas avec cette jupe ?
- Un peu Jessy. T'as l'air d'une salope !
- Huum. Tu as raison je vais la changer et en mettre une plus sexy.

Mais l'origine des conflits entre les deux sexes provient d'abord et surtout d'un problème de communication.
La réponse à ce problème peut se trouver dans le concept adopté par certaines soirées de dating où le principe est que les participantes indiquent leur statut, célibataire ou en couple, à l'aide d'un bracelet. C'est bien mais on peut aller plus loin. Ce qu'il faudrait c'est inscrire sur le front (afin d'avoir la meilleure lisibilité) le s
tatut ET l'état de la fille: célibataire mais avec ragnana, sort d'une relation compliquée de deux semaines (les filles avec un grand front seront plus faciles à comprendre), en union libre le vendredi et samedi soir, dépacsé (comme un divorce mais après un pacs), nymphomane pète couilles, etc.

Les réticents et réticentes à ces méthodes peuvent toujours se tourner vers les soirées salsa d'abord parce que..
suite ici


Et aussi:

Net-Dating

Les plans sexes

Ce que veulent les femmes...

 


Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article