Oui, on peut rire de tout !

Comment dire à son homme qu'il est nul au lit

29 Janvier 2011 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Services Pratiques et Coaching

110129---pub-pour-nouveau-preservatif.jpgCet article a pour but de répondre à une angoisse exprimée par de plus en plus de femmes. Sont-elles des millions, des milliards ou, vraiment beaucoup, des millions de milliards ? Personne ne peut vraiment le dire. Selon un sondage (réalisés sur mes ex) 3 femmes sur 4 vivent dans le désarroi le plus total de ne pouvoir communiquer leurs frustrations liées à leur relation sexuelle. Oui leur relation sexuelle.

Et pourquoi ce silence ? Il y a la peur de s’en prendre une bien sûr. Mais aussi de faire face au déni voire la moquerie du partenaire. Résultat: beaucoup de petites copines, femmes, maîtresses, catins, mineures, amie d’un soir (plan Q pour les intimes) n’osent pas avouer que ce qui devait être un moment tendre accompagné de plaisir fut une horreur sans nom. Une période où tout manquait . Un peu comme un match au Parc des Princes sans insultes racistes ou une Saint-Sylvestre sans voitures brûlées... Bref ce que devait être au rendez-vous ne l’était pas.

Parce que ces femmes sont seules et désarmées face à ce phénomène de société, www.michael-ange.com, dans sa finesse habituelle, a décidé d’apporter sa réponse, ou plutôt ses réponses, à ce problème.

 

Alors mesdames afin de vous libérer d’une première angoisse sans fin quant à vous demander si vous devez en parler ou ou pas à votre compagnon la réponse est oui. Parce que communiquer est probablement aussi vital que respirer disait un opérateur de téléphonie. La pub disait aussi qu'il faut pas oublier de prendre le forfait illimité de 80 texto/MMS à 9€TTC/mois mais nous ne retiendrons pas ce dernier message pour les besoins de notre article. Alors oui communiquer mais, attention, pas n’importe comment.

Pour vous aider voici quelques suggestions sur la manière de vous y prendre pour annoncer à votre conjoint qu’il baise comme un pied.

 

Le Blu-Ray ou le DVD X. Premier avantage: les mecs aiment bien ça. Alors pendant l’une de vos soirées, apportez-en un et regardez le ensemble avec des commentaires que vous ferez de ce style: « Wouah, mais t’as vu comme il se débrouille le Rocco ? Et ce qu’il lui met, t’as vu ça rholala ?  Et t'as bien observé ce qu'il fait avec sa tentacule (vous avez aussi droit aux mangas mesdames) ?! C’est pas toi qui en ferais autant. Mais prends des notes, prends des notes ! »

Si vous êtes plus à la recherche de douceur que de la performance (des petites bites quoi), préférez la cassette érotique. Dans un sex-shop, vous en trouverez assez facilement dans la catégorie « films étrangers-asiatiques ».

 

Vous avez aussi la possibilité de faire une fine remarque juste après votre tête à tête (ou sexe à sexe pour être plus juste) mais prenez la sage précaution de le féliciter avant toute chose: « Alors c’était super ! Vraiment ! Mais j’ai pas vraiment vu le temps passer. Tu m’excuses une seconde ? J’avais mis de l’eau à bouillir pour me faire un petit thé juste avant qu’on commence, je crois que l’eau doit être brûlante maintenant... »

 

Les actions constructives: guider son homme dans la découverte de votre corps. Méthode inspirée du jeu de l’aveugle de l’émission Koh Lanta: « à droite, non plus à droite mon chéri. Ah non t’es allé beaucoup trop à droite là. Reviens à gauche. Voilà. Plus bas maintenant. Plus bas je te dis ! Attention douce...aîiiee Mais putain t’es con ou quoi ! »

 

Autre action constructive: vous pouvez aussi lui indiquez ce que vous attendez par de discrètes allusions: « chéri, parmi cette série de termes, devine celui que je ne voudrais pas voir dans nos parties de jambes en l’air: tendresse, douceur, Brice Hortefeux, câlin...Ah tu hésites. Bon c’est pas grave. On va faire plus facile alors: préliminaire, langoureux, caresse, effeuillage et Nicolas Sarkozy »

 

L’humour. Essayez la devinette suivante: « Dans la famille « t’es vraiment nul au pieux » a un fils. Comment s’appelle t-il ? » La réponse que vous lui donnez sera son prénom. Je vous accorde que ce n’est pas très drôle. Néanmoins, il est à souligner que même dans le cas inverse vous aurez beaucoup de mal à trouver un homme capable de se bidonner quand vous lui annoncerez qu’il est probablement aussi bon au sexe que Jean-Marie Le Pen en défenseur des immigrés.

 

Dernier point d’importance. Si en lui annonçant la nouvelle votre compagnon s’effondre en sanglot -ça peut arriver, n’oubliez pas que vous vous attaquez à un sujet encore plus sensible que sa mère- consolez le en relativisant les choses: « ça aurait pu être pire tu sais. J’aurais pu t’annoncer que je couchais avec ton meilleur ami et qu'il était baisait comme un Dieu. Alors qu'en fait bof bof  »

 

Voilà, j'espère avoir répondu à l'angoisse que se posait une blogueuse sur son statut Facebook. Et pour les autres n’hésitez pas à me donner à travers les commentaires les résultats de ces méthodes proposées ;-)

 

 

Et aussi:

 

Comment un homme pense à la meilleure manière de rompre

 

Comment réussir sa lettre de rupture ?

 

Comment réussir sa rupture avec la vie ?

 

Auto-satisfaction féminine


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Celine 05/09/2012 14:14


J'adore le style de ton blog. "Ecrire une stupidité" au lieu de "ecrire un commentaire" ? Chapeau ! t'es fort !


Celine de http://www.mutuelles.org

Michael Ange 05/09/2012 14:32



Bonjour Céline,


Merci.


Ou con lol :-)



thor jessicalba 20/09/2011 13:48



Eh bien ma foi, je dois dire qu'une fois de plus MA se montre tout à fait drôle ; disons que les conseils que tu donnes sont certainement fort utiles. Bon, pour ce qui relève de mon expérience
personnelle, effectivement le déballage "on the face" est un peu DUR. Maaaiiiis j'avouerais seulement que c'est à chacun(e) de trouver de nouveaux petits jeux régulièrement. Somme toutes, je ne
suis pas comme mademoiselle du précédent commentaire (pas encore pris d'amant). Heureusement, car elle a dit que ça n'a pas marché. Mais en fait, mon conjoint n'est peut-être pas nul au lit,
c'est ça le drame :-)



Michael Ange 21/09/2011 19:46



+1 pour les petits jeux.


Pour les qualités sxuelles de ton partenaire de jeu, tu m'en vois fort ravi (c'est toujours ça de pris)



AlCaline 14/02/2011 16:58



J’ai pas essayé le film X mais après plusieurs années de vie commune il était temps de relancer la machine,  j’ai donc émis l’idée à mon chéri d’aller faire un tour dans un sex shop, idée tuée dans l’œuf puisque pas relayée par le concerné L un peu plus tard je me décide à lui montrer mon sextoy en me disant que ça
allait peut-être le réveiller et lui donner des idées ou à défaut je pourrais montrer comment ça marche, excitant non ? Ben plouf, rien, nada, pas de réaction, pas de changement…j’ai donc
pris un amant…mais le problème avec les amants c’est qu’ils ne sont pas fiables et en plus ils s’y croient. Voilà en fait c’est pas très encourageant, mes essais n’ont pas
marché L            



Michael Ange 14/02/2011 22:34



Huum c'est grave. Déjà empêche de voir mon blog lol.


Ensuite c'est chaud mdr. Tu m'as l'air d'être gourmande aussi. Donc soit trouves toi un autre gourmand ou alors aiguises l'apétit de ton mec. Faudrait aussi savoir ce qui l'excites. T'as essayé
une tenue de footballeur ? :-)



mutuelle dentaire 10/02/2011 07:06




joli partage, je vais  essayer ces astuces, très drôle



Michael Ange 10/02/2011 11:52



Il faut que tu nous racontes le résultat ;-)



la blogueuse 29/01/2011 21:44



Merci Michael pour ces tuyaus!! j'ai bien aimé le coup de la relativisation par rapport au meilleur pote, je retiens au cas où...c'est un peu radical comme méthode mais au moins ça permettra
d'arrondir les angles


Plus sérieusement suite au débat que j'ai lancé sur facebook j'ai reçu des mails me disant que je n'étais "pas dans la bonne direction" en me posant publiquement ce genre de question...qu'il faut
arreter le déballage public, alors que je pense que cette question est justement d'intérêt public : y a pas plus nuisible que les mal baisé(e)s dans la vie donc bon... merci de relayer la
problématique de la communication/debrief post coïtal


J'y reviens d'ailleurs trés bientôt moi même sur mon blog...



Michael Ange 30/01/2011 14:40



Loool. Si je peux servir de temps en temps en me fendant la poire why not ;-)


 


MA. Défenseur du plaisir féminin. ça sonne bien je trouve :-)