Oui, on peut rire de tout !

Le téléphone pleure et ma facture chiale (2/2)

2 Avril 2010 , Rédigé par Michael Ange

101030 - Jobs save the queenAvec mon premier portable, j’ai connu SFR avec ces 1H+1H soir et week-end. En fait ils auraient dû appeler leur formule 1H+1H avec-le-service-client-pour-comprendre-la-facture. J’ai ensuite essayé Bouygues Télécom. À l'époque, c’était l’opérateur qui proposait les forfaits les plus économiques. Faut dire aussi qu'on ne captait que très rarement avec lui, alors on ne risquait pas de dépasser son forfait.

 

Du coup, c'était aussi les premiers à proposer  indirectement un service de géolocalisation. Explications: comme dans une ville, il n'y avait pas beaucoup d'endroits où ça captait (en général le centre-ville), quand vous receviez -enfin- un appel, vous n'aviez pas besoin de préciser où vous vous trouviez...

- Bonjour, vous êtes bien sur le répondeur de Michael. Si vous entendez ce message je dois m'être certainement éloigné du centre-ville pour retourner chez moi. Laissez-moi un message, je vous rappellerai dès que je serais de retour au centre-ville.

 

 Tout le contraire de maintenant puisque les opérateurs ont, depuis, faits des efforts pour tenter de couvrir toute la France. Toute ? Non. Car certains petits villages résistent encore et toujours aux opérateurs.. Ceci dit, en dehors de ces irréductibles zones blanches, on est aujourd'hui capable d’avoir du hors forfait à peu près n’importe où en France. On ne le dira jamais assez: le progrès ne vaut que s’il est payé par tous.

 

Sauf que si tout le monde accepte de payer, il reste quand même des pommes de discorde pour nos opérateurs. Les antennes relais par-exemple. Les gens appellent pour se plaindre qu'il y en a une juste au dessus de chez eux. Alors on l'enlève. Et bien ils écrivent ensuite (vu qu'il y a plus d'antenne) pour se plaindre que ça ne capte pas chez eux. Alors l’opérateur installe une antenne relais au dessus de chez eux...

 

Mais les opérateurs se sont depuis rattrapés avec la fameuse carte 3G au forfait illimité*(*mais limité). L’offre était quand même révolutionnaire: c’est la première fois que l’on proposait de l’illimité mais limité. Il fallait oser, non ? Autant proposer du sexe platonique ou encore un bronzage éclaircissant...

Ça n’a pas eu l’air d’embêter plus que ça les gens. Mais il en aurait été autrement si une marque de préservatifs  par-exemple avait osé présenter une offre similaire:

 

 

Durex protège des maladies transmissibles*   

  

*Depuis un pénis compatible. Voir liste des sexes compatibles en pharmacie. Hors sida et chaude pisse. Protection valable dans le cadre d'une relation physique consentie et non lucrative entre deux personnes de sexe différent.

 

Mais ne soyons pas trop dur avec eux. En ce moment, la 3G leur donne beaucoup de soucis. Après avoir proposé des forfaits illimités 3G pour les téléphones, le réseau commence à être saturé. Les opérateurs, les pauvres, ont en effet découvert, ils ne s’en doutaient pas, que l'on lorsqu'un client prend un forfait 3G que ce dernier, tenez-vous bien, l’utilise. DINGUE ! Les gens abusent quand même. Heureusement que nos chers opérateurs ne font pas pareil.

 

 

Et aussi:

 

Revenir au début de cet article

 

Vous avez demandé un suicide ? Ne quitez pas !

 

Michael Ange et son iPhone présentent "Recharge Fatale"

 

Achat pas net


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article