Oui, on peut rire de tout !

Re-travailler c'est trop dur

1 Juin 2006 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Société

Ils sont tout autour de nous, par milliers, cherchant et guettant partout. À nous observer et à nous envier, nous les travailleurs. Ce sont les chômeurs. N'essayez pas de les comprendre, vous n'y arriveriez pas. Un chômeur a des rites secrets connus des seuls initiés.

Mais à bien y réfléchir, le nom "chômeur" n'est peut-être pas le plus approprié.
Il ne chôme pas, il cherche ! Oh oui, il cherche. Et pour chercher, il cherche. Seulement il ne trouve pas. Donc, si on devait le nommer, à l'instar de Géo Trouvetou, une appellation plus appropriée serait des Géo Trouverien, ou alors "Trouvepasgranchose".

Mais le chômeur ne fait pas que chercher du taf.
Il va aussi chercher des sous aux assedics. Oui, car le "chômeur" est payé. Vous avez le droit d'être payé quand vous travaillez mais aussi quand vous ne travaillez pas. Ce qui n'empêche pas le "chômeur" de songer à une augmentation.

Mais un des plus gros inconvénients du chômage, c'est le chômage.
Ou plutôt, les mauvaises habitudes que l'on prend à ne plus travailler. Réveil à 14h du matin pour les plus matinaux, 18h de télé pour les plus actifs, une visite par mois sur le site internet de l'anpe pour les plus débrouillards. Bref, un autre rythme de vie, palpitant pour un escargot à la retraite, mais terriblement mou pour un employeur.
D'où un choc des cultures.
_Bon, vous commencerez à 8h00.
_Heu, 8H00 ? 8h00 du soir ?
_Non, du matin.
_Ah ?
_Ça a l'air de vous poser un problème.
_Ben si je commence à 8h00, j'imagine que je ne finirais qu'aux alentours de 12h00 pour la pause déjeuner.
_Vous imaginez très bien.
_Bon ben si vous me faîtes travailler de 8H00 à 12h00, j'aimerais bien savoir, moi, avec ce genre d'horaire quand est-ce que je dors ?

Charmant n'est-ce pas ?

Bien entendu, il faut voir aussi que le chômeur n'est pas tout seul dans sa quête d'un emploi. Il est aidé par de gentils conseillers de l'A.N.P.E. Le conseiller, c'est quelqu'un que vous en avez en face de vous et qui veut connaître votre profil. Et une fois qu'il le connaît, il est derrière vous pour vous aider à trouver.

Déjà la première chose qu'ils font, c'est rendre la notion de travail séduisante. Sur les murs, ils décrivent les annonces par "offres d'emploi". Le travail, c'est tellement bien qu'on vous l'offre. Si, si c'est cadeau.
_Monsieur Martin, nous avons une bonne nouvelle pour vous.
_Ah bon ? c'est quoi ? Un iPhone ? YEAAAHHh !
_ Heu non. C'est mieux que ça.
_(voix émue) nooon. Un iPad !! WAOUHH Mais comment vous le saviez que j'en voulais un ? Mais vous n'auriez pas dû. C'est même pas mon anniversaire en plus. Rhôo vous êtes comme Affelou.
Complètement fou.

_ Heu non plus. La bonne nouvelle c'est une offre d'emploi. Une offre d'emploi Monsieur MARTIN. Nous avons trouvé un employeur qui serait intéressé par votre expérience

_ (voix décue) Ah c'est gentil. Et c'est bien payé au moins ? Est-ce que je peux espérer avoir beaucoup d' iThunes ?


Finalement le retour à l'emploi, c'est le retour des primes et la fin des déprimes.


Et aussi:

Achat pas net

Et si l'argent faisait le bonheur ?

It's a rich man's world


Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Caliel 09/04/2010 14:49



Vache ça faisait un moment que je n'était pas revenu mais je vois que c'est tjr a la même hauteur l'humour^^...


Tu aurais pu rajouter au niveau du conseiller les offres que tu reçois et qui n'ont strictement rien a voir avec lenvironnement proféssionnel ou le secteur d'habitation du chômeur...sisi ça
arrive:))


En tout cas tjr aussi drôle ton site... comme quoi c'est bien vrai on peu rire de tout dans la limite du raisonnable



Michael Ange 09/04/2010 17:17



Ah ouais. J'aurais pu. Pas penser. Un job de pédiatre pour un prêtre par-exemple ;-)


nan je veux pas être raisonnable :-D