Oui, on peut rire de tout !

Réunions de consommateurs: les dessous

11 Octobre 2012 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Société

des moutonsÀ l'inverse de Jacques Séguela, on pourrait déclarer que si à 30 ans vous n'avez jamais participé à une réunion de consommateurs vous avez raté votre existence de pauvre.
Rappelons tout de même le principe. Une entreprise a besoin de lancer ou d'améliorer son produit alors elle lance une étude auprès de consommateurs identifiés comme des pige pardon des clients potentiels. Si vous correspondez au profil recherché, vous êtes invités à une réunion avec d'autres consommateurs pour donner votre avis sous la direction d'une animatrice patiente et compréhensive voire psy au vu de certains profils.

 

Je vais être honnête. J'ai dû mentir afin de pouvoir participer à de nombreuses réunions de consommateurs. Et ce qu’il y a de formidable quand vous vous prenez au jeu des réunions de consommateurs, c’est les nombreux rôles que l’on doit jouer. Encore mieux que Warcraft ! On peut être écolo et amateur de café en dosettes une semaine et l’autre quelqu’un d’économe et qui achète du Mac. Cherchez l’erreur. Je ne dirais pas que j’étais prêt à tout. Mais presque.
 - Vous avez combien d’enfants ?

 - Heu deux
 - Ah désolé, il faut en avoir trois pour cette étude
 - Ah mais non, j’ai oublié de compter Arthur ha ha ha.
 - Vous ne savez pas combien d’enfants vous avez ? Vous en avez deux ou trois ?
 - Siii mais il y en a un c’est compliqué. Il est d’un précédent mariage. Je l’ai renié toussa.
 - Ah vous êtes divorcé mais nous cherchons des hommes n’ayant jamais été mar..

 - AH MAIS NON ! C’est PACSE que je voulais dire. Et encore, on s’est pacsé à Las Vegas.
Et je suis même pas sûr que c’était un vrai prêtre en plus…

 

Soyons sérieux. Il n’y a évidemment pas autant de négociation pour participer. Mais il arrive qu’il manque des participants. Lorsque cela  arrive, l’organisatrice d’une étude, accommodante, vous dicte soigneusement le profil à adopter pour la réunion…
 - Alors vous vous appelez Bond, vous êtes anglais, vous appréciez le Martini, vous êtes fumeur et vous êtes d’origine Britannique. Attention la réunion à lieu à l’hôtel Bristol à 19h30. Le mot de passe est « le kit-kat est bon. Si j’avais un chat, je suis sûr qu’il en raffolerait »  Vous avez des questions ?
 - Ha ha ha non. Et mon prénom c’est quoi ? James, mouarf ?!
 - Non. Vous gardez votre prénom, Bernard. Bernard Bond sera très bien

 

Le déroulement en lui-même d’une réunion n’a rien d’extraordinaire si ce n’est la présence, certaines fois, d’illuminés. Le genre de personnages qui ont l’air de vous dire : « Tu ne te doutais jamais qu’un tel être comme moi existait sur terre, avoues ! » Si on devait dresser une petite liste de ces personnages, nous aurions :
 - le consommateur happy. Il aime le produit, la pub du produit, les produits concurrents, le front de gauche et l’extrême droite, et il prendra soin d’être toujours d’accord avec la dernière personne qui vient d’exprimer son avis. On a juste envie de lui faire apprécier les baffes.

 - le créatif frustré. La campagne de pub ou le design du produit, il est capable de la refaire si on lui laisse une heure, Photoshop et un Mac. Et aussi un peu de talent et des compétences de graphistes.
 - le silencieux. Comme son nom l’indique, il ne dit rien ne s’exprime sur rien. Le seul moment où vous le verrez le plus actif c’est pour aller récupérer son chèque.

 

Il est vrai que ces séances de confessions intimes sont uniquement motivées par l’argent. Parfois la participation à ces réunions est rémunérée en chèques cadeaux mais jamais du produit sur lesquels porte la réunion… « Et bien merci d’avoir participé à cette étude sur le SIDA. Notre hôtesse à l’accueil va se charger à travers une relation sexuelle de vous le transmettre le virus ! »

 

Et aussi:

 

Et si l'argent faisait le bonheur ?

 

Les commerçants

 

Save the french save the frangipane


Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

reunion consommateur 21/08/2014 21:20


Bravooo pour cet article c'est trèès important et necessaire de connaitre ces astuces...bonne continuation

Baraco Bhama 09/06/2014 19:13


Pour compléter la liste des profils on pourrait ajouter:


- Celui qui culpabilise: son opinion sera à l'origine de la naissance d'un nouveau produit pourrait pénétrer des millier de foyers français alors il faut bien soupeser chaque mot prononcé.


- Celui qui culpabilise (n°2): vu la somme exhorbitante qui lui est promis il faut absolument qu'il trouve quelque chose à dire.


- Le premier de la classe: il trouve toujours quelque chose d'intelligent et d'original à dire et file des complexes aux autres.


- Le mort de faim: il se place stratégiquement dans un fauteuil situé au milieu et se jette sur les boissons et collation (parfois il va même jusqu'à demander du rabe )


- Le professionnel: on l'a déjà croisé plusieurs fois lors de réunions précédente, la première il était attaché commercial, la seconde il était plombier et à présent il est vendeur à la Fnac.


Voila