Oui, on peut rire de tout !

Silence, ça discrimine !

21 Octobre 2009 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Société

Le 101024---SP---Cuisine---Discrimination-positive_des-debuts.jpgproblème des films français n'est pas qu'ils soient nuls pour la plupart. Les films les plus nuls trouveront toujours des spectateurs: la mère du réalisateur, les copains des acteurs, le producteur pour constater consterné qu'il n'y a personne dans la salle pour voir son film (mise à part une vieille femme qui se trouvera être la mère du réalisateur), le projectionniste (le pauvre, mais ça va, au moins, lui il est payé) et le vendeur de pop-corn (quand des collègues farceurs auront bloqué la porte pour l'empêcher de sortir).
Au pire, un bon budget marketing, un buzz, et vous projetez n'importe quel film au box-office. Mais t'chi c'est vrai.

Non, le vrai problème des films français c'est qu'ils sont réalisés, produits, joués par...des blancs pour, suspense, des blancs. Ceci dit, il faut comprendre aussi: les noirs, c'est bien connu, n'ont pas de fric. Ou quand ils en ont, ils le dépensent à bouffer du poulet ou pour aller secouer leurs fesses sur du zouk.
Et puis côté production, ça doit pas être évident non plus. Il est pas né celui qui fera travailler des antillais plus de deux heures dans une journée sans déclencher un conflit social.
Alors on peut toujours se rabattre sur les africains. Ils sont un peu plus bosseurs. Mais allez en trouver un qui, en même temps:
- A ses papiers
- Parle français
- Et qui ne se prenne pas pour un médium

Avec tout ça, c'est compréhensible qu'on ne voit pas, pas plus que ça, des noirs à la télévision ou au cinéma. Je n'exagère pas. Tenez, je vais vous prendre un exemple. Énorme. Hélène & les garçons, vous connaissez ? C'est une série à l'eau de rose produite par AB Productions. La suite de cette série ne se déroule plus en France mais en Martinique (ou en Guadeloupe, je sais plus). Alors petit rappel des faits quand même, la Martinique, c'est une île principalement peuplé de noirs. Pour pas en voir, c'est simple, il faut pas atterrir. Et bien, regardez, une fois, les vacances de l'amour (c'est le nom de la série), vous pouvez chercher: PAS UN NOIR à l'écran.
Tous les personnages principaux, des blancs. Les méchants, encore des blancs. Les amis des gentils, suspense, des blancs. Les amis des amis des gentils, je vais vous donner un indice, ils ne sont pas noirs, GAGNE ! Encore des blancs. Bon, allez, si, il y a quelques noirs. J'exagère. On peut en trouver à deux moments précis:

  1. Le premier c'est au bêtisier de la série.
  2. Ou alors quand vous avez un nouveau personnage (blanc, cela va sans dire) qui arrive en Martinique. Il est à l'aéroport. Alors le cadreur nous montre, dans le même plan, histoire de bien nous faire comprendre qu'on est arrivé en Martinique, dans l'ordre suivant: un palmier, un ananas, un poulet (ne demandez pas d'explications) et un noir en short blanc (j'imagine que c'est pour mieux faire ressortir la couleur du noir).


Pourtant, et c'est ça le plus bizarre, des noirs, on peut en voir aujourd'hui un peu partout dans la rue, les magasins, les arbres. C'est pas ça qui manque et c'est pas Le Pen ou Hortefeux qui vous diront le contraire. Alors je ne comprends pas pourquoi quand un film se produit, ils ont tendance à se cacher. Comme s'ils avaient peur de la lumière émise par la caméra, peut-être cela leur rappelle-t-il une peur ancestrale du feu. Alors peut-être que si les réalisateurs essayaient de les amadouer avec un peu de nourriture, une banane par-exemple, peut-être qu'ils auraient moins peur et accepteraient de se faire filmer. Ce n'est, bien sûr, qu'une hypothèse.

Ou alors le problème viendrait de la discrimination positive. Je parle, bien entendu, de la discrimination positive des blancs...envers les blancs car il faut savoir que lors d'un recrutement, à qualification égale, un acteur blanc aura toujours le job face à un autre acteur blanc.

Ceci dit, ça ne m'empêchera pas d'aller voir des films. Mais il faut qu'il y ait au moins une minorité présente. J'ai cherché et j'ai fini par trouver mon bonheur: des films où les noirs étaient les héros et où ils survivaient, heureux, jusqu'à la fin du film contrairement aux films américains. À partir de maintenant, c'est décidé, je ne regarderais plus que des pornos.

 
Et aussi:

Les blacks

L'enfant de la télé

Quizz pour les folles des blacks

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nessmasta 30/12/2010 18:25



Une question si Derrick était un noir, cette série aurait-elle connu un tel engouement auprès de la ménagère de plus de 50 ans logée dans sa maisonnette au beau milieu de la Creuse? Pas si sûr...


J'ai dans mon entourage des gens de couleur qui ne rigoleraient pas trop de se voir si bien caricaturés. Mais bon toi tu es noirs tu ne te verras pas fustiger par la tolérance zéro de
groupuscules dont je tairais les noms... Toi tu as le droit ;-)


Moi ça m'a fait poiler de rire ton article mais il ne faut pas déconner certaines choses sont immuables et on ne doit pas modifier l'ordonnancement de cette société.


Merci, Michael ange, maintenant il faut que j'aille à la Poste voir si à 18h30 il y a quelqu'un pour prendre mon recommandé, pas si sur elle ferme à 18h30 il est 22...


Touche pas à mon Depardieu!



Michael Ange 04/01/2011 12:48



Huuum. Bonne question. Je pense que nous aurions eu alors un effet Harry Roselmack yeaaaa Baby. Pardon. La ménagère de 50 ans aurait alors attendu fièvreusement son épisode avec son inspecteur
d'origine africaine, ou mieux d'antillaise. Ce dernier n'aurait jamais manqué d'enlever sa chemise, et ainsi exhiber ses tablettes de chocolat pour ainsi mieux donner sa déculotté aux infâmes
criminels loool.


Je ne sais pas si j'ai le droit mais en tout cas je me le donne lool. La dérision ne devrait connaitre ni censure, ni limite et ni tabou.


 


Allez je te laisse aller à la Poste. Moi j'ai un épisode d'Hélène & les garçons à conspuer lool


 


MA


 



eloanne 08/10/2010 20:43



j'ai franchement bien rit en lisant celui là... surtout le passage sur les africains médiums..


cependant tu sembles oublier qu'il y a des noirs dans les vacances de l'amour : les chauffeurs de taxi !!! en mode clodo dégueulasse qui ne parle un français que très approximatif alors que les
antilles sont... la france... bref !!! je suis juste morte de rire....



Michael Ange 09/10/2010 12:34



Effectivement je les avais oublié. En même temps, il faut garder une taille raisonnable pour mes billets. Déjà qu'il y en a qui les trouvent trop longs



TOSHIBA 01/10/2010 14:20



J'ai un peu honte, je viens de découvrir ton blog, je t'ai jugé sur cet article intérieurement, sauf que je n'avais pas tout lu ...


 


J'ai lu la chute, heureusement :)


 


 


J'aime le principe de ton blog :)



Michael Ange 01/10/2010 18:37



Bonjour Heu TOSHIBA (???)


 


Heu il n'est jamais trop tard pour changer d'avis comme dirait Besson lol.


J'aime aussi le principe de mon blog. Merki.


 


Ben fais comme chez toi heu Toshiba: critiques, inscris-toi, fais part de ton avis. Nous sommes ouverts ici.


 


Bon week-end



Tom 01/10/2010 10:52



Je ne suis pas tout à fait d'accord, il y a certains films pour "immigré", genre banlieue 13, taxi etc. Le problème ces films sont d'une piètre qualité et caricaturaux. Comme la plupart des rôles
données aux acteurs noirs en France d'ailleurs. Les noirs sont parfois même joué par des blancs... voir Alexandre Dumas sortit cette année.


Par contre il y a eu ces derniers années plusieurs films de qualités sur la communauté maghrebine.



Michael Ange 01/10/2010 14:16



On est d'accord sur ce point il y a certains. Fait que je ne peux m'empêcher déplorer sans compter, nous sommes encore d'accord, qu'ils sont
systématiquement (je ne sais pas pourquoi) caricaturaux.


Est-il impossible de montrer un noir ou un arabe dans une situation anodine ? J'ai l'impression que ça n'est pas des communautés que l'on doit aimer voir dans des situations normales dans le
cinéma français.


 


Ceci dit, pour cette raison, je boycotte la pluplart des films français. Ils ne se prennent pas la tête à intégrer la diversité dans leur casting. très bien, je ne prendrais plus la tête à aller
voir leurs films


 


Pour une raison que je n'arrive pas encore à m'expliquer les maghérins ont une meilleure représentativité que les noirs. Elle est pas extrordinaire mais elle est plus importante. En même temps,
il n'y a que les indous et les chinois qui ont pire mdr



meriam 02/11/2009 16:16


Je ne parle pas de critique constructive je parle de moquerie injuste et dénigrement de la personne , si tu fait un article sur les arabes en critiquant certains aspect de leur comportement
ca ne me dérangerai pas, de la politique de leur pays, de leur coutumes ... mais si c'est pour en faire un peuple mangeur de banane qui n'as rien dans le crane comme une assimilation à des singes;
ou est la critique ? c'est simplement de la moquerie injuste et le rabaissement d'un peuple ... mais si moi je me moque des arabe comme tu t'est moqué des noirs dans ton article ca passera mieux
car je suis une arabe il est évident que c'est de l'ironie pour accentué le coté injustice et discrimination ..

Si un arabe aurait écrit ton article ca en aurait été choquant .. alors que venant d'un antillais ca l'est pas.

Tu comprend mon raisonnement ?

Et oui c'est vrai je n'ai pas parcouru le blog car je viens de le découvrir et c'est le premier article que j'ai lu !

@@++


Michael Ange 05/11/2009 14:00


Je comprends et je suis assez d'accord :-)

@ très bientôt