Oui, on peut rire de tout !

Twilight ou l'histoire d'Edward au teint d'argent (2/2)

20 Mars 2010 , Rédigé par Michael Ange Publié dans #Cinéma

Début de l'article. Twilight 2 affiche

Oui, trop tourmenté par
ses questions, le beau (rires) Edward décida d'aller vérifier qu'il n'était pas ailleurs et rompit avec Bella.
Il faut dire aussi que lui vampire et elle humaine, leur relation devenait compliqué. Déjà qu'entre deux humains, il en faut beaucoup pour que ça tienne: de l'amour par-exemple, de la fidélité aussi, de l'attention, des mots gentils, des gestes, un vase Ikéa, de la tendresse ou même des enfants ne suffisant pas toujours car trop souvent la femme oublie d'apporter la petite bière à son homme (ciment d'un couple comme chacun sait).

Alors que fit Bella triste d'avoir été laissée ainsi à l'abandon tel un vieux préservatif ? Elle se remit avec un homme ? Elle devint lesbienne ? Non, trop simple. Elle se mit à flirter alors avec le premier loup-garou venu qui joua la carte du meilleur ami (ce qui permet des propositions du genre: "Il fait chaud et j'ai peur du noir. Est-ce qu'on peut pas dormir tous les deux nus dans le même lit ce soir ?)
Ce qui fut assez joliment joué. Non seulement cela permit à Bella, pendant un temps, d'oublier son ex mais en même temps de l'énerver. Car s'il y a bien une chose que les vampires ne supportent pas, après une pizza végétarienne à l'ail, c'est les loups-garous.
Leur querelle est très ancienne et d'ailleurs personne ne sait plus vraiment qui a commencé (un peu comme les juifs et les palestiniens). Il parait qu'en classe les vampires étaient systématiquement traités de suceurs par les loups-garous et ces derniers étaient considérés comme trop bêtes pour résoudre les équations qui leur étaient soumises (exemple de problème posé: si un loup-garou entre dans une maternité combien de nouveau-né va t-il rester tout en sachant qu'il a dévoré deux infirmières avant ?)
Et puis vampires  vs loups-garous c'est deux styles différents: belles gueules contre adeptes de la gonflette.
Cette constatation saute aux yeux dans Twilight 2:
Jacob (le loup-garou prétendant): Tu as vu ? Non mais est-ce que tu as vu ?
Bella: Quoi ?
- Ben ces gros pectoraux ?!
- Oui et alors ?
- Ben ils sont sur moi, ces gros pectoraux ! Sur le MÊME corps que la tête qui te parle ! Tu vas m'embrasser maintenant ? CONNASSE !

Mais malgré la passion de Jacob, Bella n'arrivait pas à oublier son ancien et premier amour. Et ce dernier n'arrivait pas non plus à l'oublier. Alors ils se remirent ensemble. Inutile de vous préciser qu'à ce stade Edward et Jacob n'étaient pas encore prêt à se faire la bise.
- Aïe, mais Jacob, mais tu piques mon cochon !!
- Et toi tu mords mon Edward !

Déjà qu'en temps normal, vampires et loup-garous ne s'entendent pas comme cela a été dit plus haut, alors en rajoutant du sexe.. Toujours est-il que cette rivalité naissante n'entama en rien l'amour de nos deux héros. Alors devinez la fin. Les filles, ne soufflez pas la réponse aux mecs, ils doivent la trouver tout seul. Un indice: ils s'aiment donc ils vont se...se...ben se marier. Vous êtes nuls les gars. C'est pourtant bien connu que dans les films de vampires, il y a toujours une belle faim.


Et aussi:

Percy Jackson le film qui s'attire les foudres

The Descent


Destination finale

Dragon Ball Z

Princesse Sarah


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Lola 27/01/2011 18:25



Bravo, c'est juste tordant !



Michael Ange 28/01/2011 01:23



Merki :-)



Joe 08/04/2010 12:30



Excellent! rien d'autre à dire, c'est vraiement bien tourné! Bravo



Michael Ange 08/04/2010 13:18



Merki :-)